28.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 juin 2024
AccueilFaits diversCarnage à Nice lors d’une «attaque à caractère terroriste» sur la promenade...

Carnage à Nice lors d’une «attaque à caractère terroriste» sur la promenade des Anglais

Un camion a foncé sur la foule aux alentours de 23h30 à Nice ce jeudi 14 juillet après le feu d’artifice. Le bilan fait état de 80 morts, 60 blessés dont 18 en état d’urgence absolu. Le chauffeur a été abattu.

A LIRE AUSSI: Attaque à Nice: Le bilan s’alourdit, la ministre de la santé salue la «mobilisation du service public hospitalier»

«Nos pensées vont à ceux qui sont durement touchés mais aussi à l’ensemble des habitants de la ville de Nice», a déclaré le ministre de l’Intérieur qui s’est rendu sur place dans la nuit. «Les policiers dans un contexte extrêmement dangereux ont réussi à neutraliser ce terroriste. Des pompiers sont intervenus pour sauver des vies. Notre pensée va d’abord aux familles et un dispositif d’accompagnement psychologique a été mis en place à Nice.»

Le plan Vigipirate a été réhaussé au niveau «alerte attentat» dans le département. «Nous savions que le niveau de menace terroriste restait excessivement élevé. Nous n’avons cessé de le dire. A peine l’Euro était-il terminé que j’indiquais à mes troupes que la vigilance devait rester élevée», a précisé Bernard Cazeneuve.
L’identification du conducteur du camion est en cours. Il conviendra également «d’établir s’il a bénéficié de complices», a expliqué le ministre qui confie au procureur de la République le soin de donner les éléments de l’enquête pour «éviter la propagation de fausses nouvelles». Selon BFMTV, «le conducteur du camion était connu des services de police pour des faits de violence et d’usage d’armes».
La liberté frappée
A 3h40, le président de la République s’est exprimé en direct à la télévision après s’être entretenu en tête-à-tête avec le Premier ministre. «La France a été frappée le jour de sa Fête Nationale, le 14 juillet, symbole de sa liberté parce que les droits de l’homme sont niés par les fanatiques et que la France est forcément leur cible. Tous les moyens sont déployés pour venir en aide aux victimes. Le plan blanc a été déclenché.»
François Hollande a indiqué que l’Etat d’Urgence qui devait prendre fin le 26 juillet sera prolongé de 3 mois. «Un projet de loi sera soumis au parlement d’ici à la semaine prochaine». Un conseil de défense doit se tenir dans les prochaines heures. «Il permettra le déploiement de tous les effectifs nécessaires».
«La France est affligée par cette nouvelle tragédie. Elle est horrifiée par ce qui vient de se produire, cette monstruosité qui consiste à utiliser un camion pour délibérément tuer des personnes qui venaient simplement fêter le 14 juillet. Elle sera toujours plus forte que les fanatiques qui veulent aujourd’hui la frapper», a conclu le président.  

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139113
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139113
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139113
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139113
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139113
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139113
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...