23.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 juillet 2024
Accueilorange«Génération What»: Les jeunes ont 4 mois pour faire leur autoportrait

«Génération What»: Les jeunes ont 4 mois pour faire leur autoportrait

generation-what-fais-entendre-ta-voixC’est un travail en profondeur et inédit par son ampleur qui débute ce vendredi. France Télévisions qui pilote l’opération parle même de «la plus grande enquête participative jamais lancée au monde». Il a pour objectif, très ambitieux, de permettre de connaître réellement la jeunesse. Après les Européens et avant les Asiatiques, ce sont les Ultramarins qui peuvent prendre part à la démarche.

Les 18-34 ans sont appelés à répondre à un questionnaire, pas moins de 166 questions qui permettent «à l’ensemble des jeunes de prendre la parole», explique Marie Sawiat, chef de projet numérique à Mayotte 1ère. «Les jeunes peuvent s’exprimer sur des sujets très personnels, intimes même parfois puisqu’on parle de famille, d’engagement politique, de mariage, de sexualité, de tabous…»

Le projet est piloté depuis Paris, on retrouve donc des questions communes à l’ensemble des Outre-mer. Mais chaque territoire a travaillé pour proposer également une approche spécifique de chaque thématique, adaptée à la culture de chaque territoire ultramarin. «Depuis le début de l’année, on travaille avec BTM (Bouge Toi Mayotte) et avec le sociologue Halime M’Dahoma pour être au plus près de la réalité mahoraise. Par exemple sur le mariage, on demande si les jeunes souhaitent se marier et si oui, à la mairie et/ou devant le cadi», précise Marie Sawiat.

Suivre les tendances en temps réel

Cette enquête devrait durer environ 4 mois mais pas question d’attendre la fin de l’opération pour en connaître les premiers résultats. Sur le site de «Génération What», on va pouvoir suivre l’évolution des tendances des réponses fournies au fur et à mesure qu’elles s’accumulent (par ici: http://www.generation-what.yt/portrait/video/europe) et même comparer les données des répondants (par là: http://www.generation-what.yt/portrait/data/europe)

generation-what-outre-merEnsuite, le sociologue s’emparera de cette énorme matière pour proposer une analyse de fond et ainsi fournir un panorama le plus fidèle possible de la jeunesse de Mayotte, chaque territoire menant de son côté la même démarche.

Notez qu’Halime M’Dahoma est d’ailleurs l’invité du journal de Mayotte 1ère TV, ce vendredi soir, pour expliquer l’aspect scientifique de cette opération.

La restitution complète, dès le mois d’avril

«C’est un outil qui va permettre d’avoir une lecture sociologique et scientifique de la jeunesse, de son présent et de ses attentes, en France et en Europe», indique Marie Sawiat. L’opération a en effet été lancée en métropole en 2013 par France 2 et dans toute l’Europe par France 4 en avril dernier.

Ainsi, vers le mois d’avril prochain, on disposera de l’essentiel des résultats de cet immense travail… De quoi fournir une matière inédite à des candidats à la présidentielle qui souhaiteraient apporter des réponses ciblées et pertinentes aux attentes de la jeunesse de chez nous et d’ailleurs.

Pour participer à l’opération, rien de plus simple. Il suffit de vous connecter au site de Génération What (http://www.generation-what.yt/). Il propose déjà de visionner des témoignages, réalisés avant le lancement officiel de l’enquête, pour amorcer la prise de parole et la rendre plus facile.

Vous pouvez également plonger dans le questionnaire par ici:



Sachez que si vous commencez «l’expérience du questionnaire», vous pouvez l’arrêter quand vous le souhaitez, répondre ou passer les questions comme vous le voulez et l’interrompre et la reprendre comme vous l’entendez. Si vous avez entre 18 et 34 ans, à vous de parler !
RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...