24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 février 2023
AccueilorangeDénoncer avec humour autour du Sida... On va en parler autrement

Dénoncer avec humour autour du Sida… On va en parler autrement

Signature de la convention entre Tony M et Zily Amida
Signature de la convention entre Tony M et Zily Amida

Créée en septembre 2015 par celui qui se fait appeler Tony M, elle propose des vidéos satiriques et caustiques, sur les élus, les évènements qui font l’actualité, qu’ils prennent un malin plaisir à défaire : « Je voulais dénoncer ce qui ne marche pas à Mayotte, et notre ras-le-bol de plein de choses comme la politique, la polygamie », répond sobrement le responsable de ces courts métrages qui, paraît-il, commencent à faire trembler les élus, « nous savons que nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. » Tony M est assisté d’Alfred qui effectue les montages, un jeune de 17 ans en 2ème année de CAP Vente-service à la clientèle.

Ceux qui “disent tout haut ce que tout le monde pense tout bas”, ont déjà 10.000 fans sur leur page Facebook. Des vidéos tournées parfois en shimaore comme celle portant sur deux politiques locaux, parfois en français, sur le port de Longoni.

Rendre compatible la liberté de ton de Mafoumbouni avec la lutte contre les infections sexuellement transmissibles et notamment le VIH-sida, c’est le défi que se sont lancés les responsable de Nariké M’sada, Zily Amida et Moncef Mouhoudoir : « Nous avons été intéressés par leur facilité de parler de ce qui est tabou. Ils vont avoir la capacité d’évoquer les personnes qui voyagent dans d’autres pays en ayant des rapports non protégés », en clair de parler du tourisme sexuel, notamment vers Madagascar, en essayant de faire mouche.

« Nous sommes dans la prévention, eux dans la dénonciation »

L'équipe de l'association TV Mafoumbouni
L’équipe de TV Mafoumbouni, dont Alfred à gauche

Et le travail est énorme : Nariké M’sada boucle une enquête réalisée auprès de la population et des soignants, et les premiers retours sont édifiants : « Beaucoup d’habitants pensent qu’il faut mettre les porteurs du sida sur des ilots, les tuer ou les mettre dans des camps. ‘On ne peut pas leur serrer la main’, assurent certains ! » Il est donc urgent de communiquer autrement que par les standards nationaux, « en passant par l’humour, ça peut fonctionner… »

« On va voir comment TV Mafoumbouni s’approprie le sujet. Nous sommes dans la prévention, eux, dans la dénonciation », explique Moncef Mouhoudoir. Qui les accompagne à travers la convention basée sur le bénévolat, signée se jour, « pour veiller à l’exactitude de l’info véhiculée, comme la prise en charge médicale, tout le reste, c’est leur domaine. »

Les résultats de l’enquête seront publiés le 1er décembre, « le jour où sortira la vidéo. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...