26.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 février 2023
AccueilFil infoLe paquebot "MS Europa" attendu jeudi à Mayotte

Le paquebot "MS Europa" attendu jeudi à Mayotte

Débarquement des croisiéristes de l'Europa à Mayotte en février 2013
Débarquement des croisiéristes de l’Europa à Mayotte en février 2013

La saison des croisières redémarre, et c’est un gros bâtiment qui est attendu. Le paquebot allemand «MS EUROPA», vu par le Comité départemental de tourisme (CDTM) comme “le plus luxueux au monde”, (un label que chaque compagnie aime à décerner à sa propre flotte)  fera escale à Mayotte, avec ses 609 passagers à bord (équipage inclus).

Le paquebot sera au mouillage, à 7h30 du matin et reprendra la navigation à 17h, pour de nouvelles escales prévues dans l’océan indien. A bord du navire, 319 croisiéristes de diverses nationalités et 290 personnels d’équipage.

Parmi ses futurs visiteurs internationaux, 276 allemands, 26 suisses, 10 autrichiens, découvriront les charmes de l’île au lagon pour la première fois, avec une escale d’une journée complète sur le Département.

Le bateau MS Europa, en provenance de Port Louis (Île Maurice), fera quelques escales dans l’Ocean Indien et se dirigera vers Mumbai(INDE), où l’arrivée est prévue le 7 décembre 2016.

Un accueil préparé par le CDTM et ses partenaires du Club Croisière sera réservé aux croisiéristes, à leur arrivée sur le ponton des croisiéristes de Mamoudzou, qui sera fleuri et décoré aux couleurs de Mayotte par Mayotte Channel Gateway. De nombreuses excursions encadrées par l’agence réceptive Baobab Tour et les professionnels du tourisme locaux sont prévues à l’intérieur de l’île, avec des circuits au sud de l’ile, au centre de l’ile, et en Petite-Terre.

Des sorties lagons sont également proposées aux croisiéristes afin qu’ils aient un aperçu des richesses de Mayotte. Un petit groupe d’artisans adhérents au CDTM viendra exposer et vendre leurs produits à cette occasion. Les Taxis touristiques de Mayotte ont été informés de cette première escale de la saison, et se mettront à disposition pour les touristes souhaitant visiter une partie de l’ile par leurs propres moyens. Leurs prestations qui avaient été l’objet de critiques du club croisière, sera regardée de prés.

Le CDTM leur souhaite  donc bienvenus à Mayotte-Caribou Maore !

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...