28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 février 2024
AccueilEnvironnementFoires propres pour le ramadan grâce au SIDEVAM

Foires propres pour le ramadan grâce au SIDEVAM

La foire ramadan de Dubaï à Majicavo
La foire ramadan de Dubaï à Majicavo

Le SIDEVAM 976 accompagne les communes de Mayotte pendant la période du Ramadan ». Le Syndicat Intercommunal D’Elimination et de Valorisation des déchets de Mayotte met gratuitement à disposition des commerçants non sédentaires 80 bacs de collecte collectifs sur les foires commerciales, communales et villageoises.

Le Ramadan 2017 a débuté le samedi 27 mai 2017. Les “foires ramadans” s’installent peu à peu. Chaque commune et village organise sa foire commerciale. Le volume des déchets augmente considérablement durant ces évènements commerciaux. Aussi, en vue de maîtriser la gestion des déchets, le SIDEVAM 976 installe, pour la première fois depuis sa création, 80 bacs collectifs sur les nombreuses “foires ramadans” organisées sur Mayotte.

La foire commerciale du quartier de DubaÏ sera quant à elle équipée de 2 grandes bennes. Le SIDEVAM 976 en partenariat avec chaque commune, demande aux commerçants participants aux “foires ramadans” de déposer systématiquement dans les bacs fournis à cette occasion, tous les déchets issus de leur activités commerciales.

Cette opération nouvelle et spéciale, devrait permettre de collecter un nombre important de tonnes de déchets. Pour connaître le nombre d’emplacement dans votre commune, consultez le tableau ci-contre.

Répartition des bacs par communeLe SIDEVAM 976 veut communiquer

Par ailleurs, le Syndicat intercommunal vient de recruter une chargée de communication. Nicole MENARD a pris ses fonctions le 29 mai dernier. Outre la mise en oeuvre de la stratégie de communication, elle pilotera également le suivi du Contrat d’Objectifs Déchets Outre-Mer (CODOM) signé en novembre 2016 entre le SIDEVAM 976 et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

Elle était auparavant Responsable du Pôle Médias à la Direction de la Communication
de la Ville de Niort (79).

On ne peut que lui souhaiter bon courage, la communication devant s’appuyer sur un travail visible d’amélioration de l’enlèvement des déchets dans les communes.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...