26.9 C
Dzaoudzi
vendredi 23 février 2024
AccueilEnvironnementPalme IFRECOR 2017 : Les élus d'outremer peuvent candidater jusqu'au 15 octobre

Palme IFRECOR 2017 : Les élus d’outremer peuvent candidater jusqu’au 15 octobre

Le lagon ne peut pas tout à lui tout seul...L’Initiative française pour les récifs coralliens (IFRECOR) est un réseau d’acteurs engagés créé en 1999. Elle organise la 6ème édition de son grand concours PALME IFRECOR 2017 à destination des élus d’Outre-mer.Mayotte avait été récompensée par le passé pour sa lutte contre les acanthasters.

Ils peuvent déposer les candidatures jusqu’au 15 octobre. Ce concours récompense et met en lumière chaque année, les initiatives, actions et politiques mises en place par les élus de l’Outre-mer français pour préserver et gérer durablement les récifs coralliens, les herbiers et les mangroves de leurs territoires.

À l’occasion de cette nouvelle édition, qui récompensera pour la première fois le lauréat d’une dotation de 5 000 euros, l’IFRECOR tire le signal d’alarme.
Grâce à ses Outre-mer, la France abrite plus de 10% des récifs coralliens de la planète dans les trois océans.
Ce patrimoine exceptionnel lui confère une responsabilité mondiale de le préserver !
Les épisodes de blanchissement récents, dus au réchauffement de la température de l’océan, obligent à se mobiliser dans chacun des Outre-mer concernés.

Blanchiment de coraux en Australie ©IFRECOR
Blanchiment de coraux en Australie ©IFRECOR

L’IFRECOR appelle les élus d’Outre-mer à agir au plus vite !
Depuis 2011, le concours de la Palme IFRECOR encourage et récompense les initiatives, actions et politiques
exemplaires mises en place par les élus d’Outre-mer pour protéger et gérer durablement les récifs coralliens français
et les écosystèmes associés. Soumis à de nombreuses menaces, les coraux pourraient disparaître complètement
d’ici 2050 !

LE THÈME 2017 : L’URGENCE D’AGIR !
Dans le cadre de cette 6ème édition de la Palme IFRECOR, les élus sont invités à présenter leurs projets et initiatives innovants, concourant à la résilience des coraux, herbiers et mangroves face au changement climatique sur le thème « l’urgence d’agir : des actions novatrices en faveur des coraux, herbiers et mangroves ». Ce thème, en lien avec les phénomènes de blanchissement des récifs coralliens constatés en 2016 et 2017 dans le monde, récompensera des actions innovantes mises en place par les élus locaux pour répondre aux défis du changement climatique, permettant d’augmenter la résilience des coraux, herbiers et mangroves.
Plus d’informations sur : http://www.ifrecor.com/concours-ifrecor.html
Fiche candidature à compléter pour participer au concours : https://goo.gl/uMuyLA

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139512
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139512
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139512
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139512
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139512
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139512
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...