29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilEconomieLes CCI de Mayotte et de Seine et Marne s’unissent en faveur...

Les CCI de Mayotte et de Seine et Marne s’unissent en faveur de la formation professionnelle

Ce lundi 4 Juin 2018, Mohamed Ali Hamid, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mayotte et Jean-Robert Jacquemard, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Seine et Marne signeront une convention de partenariat concrétisant les efforts des deux territoires pour la formation professionnelle. Un secteur que compte approfondir la CCIM, notamment avec HEC Paris.

Cette coopération, s’inscrit dans la démarche de la CCI Mayotte, de mise en place progressive d’une offre de formation régionale s’appuyant sur le réseau des Chambres de Commerce et d’Industrie de France, explique-t-elle dans un communiqué en rappelant que ce réseau est en tête sur la formation au plan national.

“Parmi ses nombreuses missions, la CCIM contribue au développement des compétences des personnes en recherche d’emploi, des salariés et des chefs d’entreprises installés sur le territoire de Mayotte.

Permettre aux mahorais d’avoir des possibilités de formation plus larges et diversifiés en bénéficiant des actions de formation de la CCI Seine et Marne, du savoir-faire et de l’expertise du CFA UTEC”. C’est à dire du Centre de Formation d’Apprentis.

“A rappeler que le CFA UTEC forme chaque année 2000 jeunes avec un taux de réussites aux examens de 84% et un taux d’insertion professionnels à 6 mois de 74% et cela en s’appuyant sur un réseau de 1500 entreprises partenaires”.

12 jeunes formés à la logistique

Le bâtiment des Chambres consulaires à Mayotte

Les deux CCI engageront dans la foulée de cette signature la première action concrète, en réponse à l’appel d’offre du conseil départemental de Mayotte, sur le titre professionnel « technicien logistique ». Cette action visera à former une promotion de 12 jeunes en insertion sur un an aux différents métiers de la logistique avec un taux d’insertion visé à plus de 90%. La rentrée est prévue au mois d’août 2018.

Ce premier acte sera suivi rapidement d’autres projets, “tous inscrits dans les mesures pour Mayotte”, notamment en matière de formation en restauration collective “pour répondre au défi des cantines scolaires programmées dans les prochaines années, une des spécialités de l’UTEC”, et de formation dans les métiers du transport collectif, “un enjeu pour Mayotte”.

Outre les formations qui se dérouleront directement à Mayotte, la CCIM compte accentuer ses actions dans la mobilité des jeunes, en leur permettant d’accéder à des cursus directement à l’UTEC pour accroître leur potentiel d’employabilité y compris sur le territoire national mais aussi à l’international, en particulier dans le bassin régional océan indien.

Côté UTEC, il sera question de viser les métiers en tension dans leur bassin régional pour assurer un maximum de taux d’insertion des jeunes.

L’ambition des deux chambres est clairement affichée : par ces actions de formation qui constituent leur ADN, il s’agit de “faire rayonner le savoir faire du réseau consulaire et contribuer à l’expansion économique des territoires”.

Cette convention est la 2ème du genre après celle avec la CCI Réunion, “ce qui montre la volonté de la CCI Mayotte d’étoffer son offre de service pour le territoire en le complétant autant que de besoin avec des partenariats ciblés dans le réseau consulaire”.

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...