29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilorangeUne FAQ en réponse à vos interrogations sur l’essaim de séismes

Une FAQ en réponse à vos interrogations sur l’essaim de séismes

La préfecture de Mayotte a enrichi sa Foire Aux Questions avec le concours du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM). Parmi les quatorze interrogations que se posent les habitants, certaines sont très médiatisées, d’autres sont à découvrir.

La première explication de la FAQ porte naturellement sur l’origine de ces secousses qui nous agitent depuis un mois, « qui proviennent de la libération brusque d’énergie accumulée par les déplacements des plaques tectoniques ». D’ailleurs, le document est plus complet que le précédent sur la rubrique, « Pourquoi de séismes ressentis à Mayotte ? », avec l’explication du glissement de la plaque est-africaine, et sur leur localisation.

On apprend également que certains types de sols, en raison de leur composition, peuvent amplifier la durée et l’importance des secousses, c’est ce qu’on appelle « l’effet de site ». C’est notamment ce qui explique que deux personnes ne vont pas ressentir le séisme de la même manière, même s’il faut tenir compte aussi du « degré de sensibilité individuel aux secousses », et des propriétés du bâtiment que l’on occupe.

Les signes annonciateurs d’une secousse, le comportement à tenir ou la mobilisation de moyens d’urgence, tout est précisé dans la brochure FAQ sur le phenomene sismique a Mayotte. Avec la confirmation du déploiement d’un 4ème capteur à Mayotte à partir du 18 juin.

La différence de magnitude en questions

Le Marion Dufresne dans le lagon en mai 2016

Parmi les nouveautés, on s’interroge sur l’envoi de moyens nautiques sur la zone d’épicentre : « L’envoi d’un navire s’avèrerait intéressant pour une mission de recherche scientifique qui nécessiterait plusieurs mois de préparation. Dans le cas précis de Mayotte, il n’apporterait aucun élément en termes d’analyse opérationnelle de la situation, et ne permettrait notamment pas de prévoir la fin ou l’évolution du phénomène. » Les experts ont indiqué au conseil départemental que ce déplacement faisait partie de la réflexion sur une mission à venir, en raison de l’intérêt scientifique du phénomène.

Et enfin, plusieurs internautes se sont émus d’une évaluation jugée à la baisse par le site américain USGS des secousses ressenties dans la nuit du 4 au 5 : « Les sites internet officiels d’instituts de sismologie internationaux diffusent des informations collectées par des capteurs se trouvant, pour les plus proches, à 700 km de Mayotte. Leurs données sont de ce fait sensiblement moins précises que celles du BRGM, qui affine manuellement les paramètres des séismes enregistrés. » Ne faudrait-il pas dans ce cas un renforcement de l’équipe actuelle du BRGM Mayotte, pour assurer une permanence tant que dure le phénomène ?

Rappelons que ni une activité humaine, ni des forages pétroliers ne peuvent induire ces phénomènes, il n’y en a d’ailleurs aucun dans cette zone à 50-60km à l’est de Mayotte.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139516
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139516
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139516
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139516
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139516
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139516
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...