29.9 C
Dzaoudzi
dimanche 16 juin 2024
AccueilEconomie« Viens-chez moi », ou le tourisme à domicile, thème du 7ème...

« Viens-chez moi », ou le tourisme à domicile, thème du 7ème Salon du Tourisme

Pour la 7ème année consécutive, le Comité Départemental du Tourisme de Mayotte organise le « Salon du Tourisme et des loisirs », regroupant les professionnels du tourisme et des loisirs du Département. L’évènement qui se tiendra sur la Place de la République, les vendredi 21 et samedi 22 septembre 2018, attire de plus en plus. Avec plus de 28 000 visiteurs en 2017, Le Salon du Tourisme est désormais un rendez-vous incontournable pour quiconque souhaite découvrir ou re-découvrir la richesse de l’île.

Le thème de cette année, les hébergements alternatifs, a pour ambition de valoriser la diversité et la qualité de l’offre d’hébergements touristiques marchands de l’île. Gîtes, chambres d’hôtes, location meublées… Mayotte propose aux voyageurs – mais aussi aux locaux de nombreuses solutions pour poser leurs valises le temps d’un week-end ou de quelques semaines.

Pour le Comité Départemental du Tourisme, cet évènement intitulé « Chez moi pour une autre expérience » est l’occasion de promouvoir la rencontre entre l’offre touristique et la population résidente dans un objectif de favoriser le développement du tourisme intérieur.

Mais le Salon, c’est aussi un moment festif et de partage où se mettront en scène les chants-danses traditionnelles, le savoir-faire artisanal, et les nombreuses activités à l’instar des balades en poney, l’initiation au golf, etc…Un programme sur mesure pour la population locale afin que tous ensemble nous soyons acteurs de notre développement touristique.

Alors rendez-vous les vendredi et samedi où le CDTM nous promet 84 exposants du Grand Tourisme, du Tourisme Gourmand, des Sports & Loisirs, et de l’Artisanat Made in Mayotte. Les hébergeurs feront vivre sur place les types d’expérience qu’ils proposent aux visiteurs lorsque l’on séjourne chez eux. Aussi le salon est peut-être l’occasion pour les visiteurs les plus chanceux de gagner 4 billets d’avion pendant ces deux journées. C’est également, l’occasion de mettre en avant l’expérience unique, personnalisée et les relations humaines que l’on retrouve dans ce type d’hébergement.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139514
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139514
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139514
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139514
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139514
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139514
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...