28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 avril 2024
AccueilEnvironnementUn appel à projets pour réduire l'impact des pollutions sur les coraux

Un appel à projets pour réduire l'impact des pollutions sur les coraux

Récif coralien du lagon de Mayotte

Lors des Rencontres « Biodiversité, pour une reconquête réussie dans les outre-mer », François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire et Annick Girardin, ministre des Outre-mer, ont annoncé le lancement d’un appel à projet récifs coralliens afin de soutenir des initiatives qui participent à la réduction de l’impact des pollutions sur les récifs coralliens.

Cet appel à projet s’inscrit dans la continuité de l’action gouvernementale en faveur de la protection de la biodiversité dans les Outre-mer.

Le plan biodiversité, présenté le 4 juillet 2018, fixe l’objectif de protéger 100% des récifs coralliens français à l’horizon 2025 avec un objectif intermédiaire de 75% en 2021.

« Il existe de nombreux exemples, d’idées innovantes pour agir dans ce sens dans les territoires d’outre-mer, qui méritent d’être soutenues et d’être connues pour être répliquées ailleurs. Il nous a semblé crucial d’encourager les actions concrètes pour réduire l’impact des pollutions en provenance de la terre, c’est pourquoi notre appel à projets s’y attache exclusivement. » a déclaré François de Rugy.

« Le Livre bleu, issu des Assises des outre-mer, a fait de la préservation et de la valorisation de la biodiversité ultramarine un axe fort des politiques qui seront conduites dans les territoires ultramarins », indique Annick Girardin. « Il existe notamment un renforcement de l’Initiative Française pour les récifs coralliens (l’IFRECOR), financé par le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère des outre-mer, qui fédère depuis plus de 18 ans les actions menées dans ce domaine. »

Cet appel à projet cible des actions concrètes et immédiates dans les différents territoires d’outre-mer visant à réduire l’impact des pollutions d’origine terrestres sur les récifs coralliens et les écosystèmes associés. Les territoires concernés par cet appel à projet sont la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte, la Réunion, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Saint-Martin et les Terres australes et antarctiques françaises.

L’objectif de cet appel à projet est double :

– d’une part, diminuer les sources de pressions en provenance des bassins versants à l’origine de pollutions chimiques, biologiques et/ou physiques impactant les récifs coralliens

– d’autre part, d’atténuer ces impacts en soutenant les solutions basées sur la nature c’est-à-dire les actions qui s’appuient sur les écosystèmes.

Les porteurs de projets ont jusqu’au 18 décembre pour déposer leurs dossiers de candidature.

Pour plus d’informations sur l’appel à projets : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Appel%20%C3%A0%20projets%20r%C3%A9cifs%20coralliens.pdf

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139519
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139519
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139519
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139519
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139519
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139519
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...