22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 19 juillet 2024
AccueiljusticeAffaire Balahachi : le parquet fait appel

Affaire Balahachi : le parquet fait appel

Le procès de l’interpellation musclée de Balahachi Ousseni, secrétaire général CFDT Mayotte, s’était clos sur un « jugement d’apaisement », selon son avocat Me Soumetui Andjilani, interviewé par Mayotte la 1ère, qui a révélé l’interjection d’appel du parquet.

Une peine de deux mois de prison avec sursis avait été prononcée par le président Rodriguez à l’issue de 4 heures d’audience le 4 octobre dernier, les chefs d’inculpation de violences et d’outrages avaient été rejetés, seul avait été retenu la rébellion. Les dommages et intérêts pour les 4 gendarmes se montaient à 100 euros chacun.

Nous avons pu joindre le procureur Camille Miansoni, qui s’explique : « Nous faisons appel sur la relaxe partielle des deux autres chefs d’inculpation, car nous pensons qu’il y a eu des faits de violence. La peine de deux mois de prison n’est pas contestée, mais le comportement d’une telle personnalité n’est pas acceptable. Nous soumettons donc l’affaire à une autre juridiction. » Des traces de coups de pied avaient été relevés sur le gilet pare-balle du militaire, avait souligné son avocat Me Fatih Rahmani.

En relançant la machine judiciaire, le temps ne sera plus celui de la comparution immédiate, et le jugement pourrait n’intervenir que dans plusieurs mois. Le temps sans doute de pouvoir retrouver les 5 autres personnes présentes dans le taxi, dont le chauffeur. Une seule avait en effet accepté de témoigner pour l’audience de première instance.

Lors de cette audience, on apprenait que Balahachi Ousseni avait de son côté déposé plainte contre les gendarmes pour violences.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139511
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139511
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139511
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139511
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139511
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139511
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...