24.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 juillet 2024
AccueilorangeSidi Maabadi, l’orthopédiste qui avance d’un bon pas

Sidi Maabadi, l’orthopédiste qui avance d’un bon pas

Nous avions évoqué son cabinet d’orthopédie inauguré récemment à Nyambadao, sans trop connaître l’homme qui se cachait derrière. Un mahorais qui revient dans son île, qui participe à meubler le désert paramédical, et qui porte une vision de la prise en charge médicale de la population, ça ne peut pas se manquer !

Peu connue, la profession d’orthopédiste se penche sur l’appareillage, pour traiter, améliorer, corriger, soutenir une incapacité ou accroitre le rendement physiologique d’un membre, jambe, bras, etc. C’est à l’Institut de formation d’orthopédiste-orthésiste de l’ACPPAV Poissy (Région parisienne) que Sidi Maabadi a décroché son diplôme d’orthopédiste orthésiste podologiste en 2017. Il a ensuite travaillé à Torcy (77) puis son envie de s’installer à son compte correspond aux mesures incitatives de l’ARS à Mayotte annoncées l’année dernière, « de toute manière, je voulais m’installer chez moi, j’avais envie de rentrer ».

Il surfe donc sur la vague d’attractivité financière déployée, bénéficie d’une aide de 25.000 euros de l’ARS, et d’un prêt de la BFC de 70.000 euros, « ce sont les premiers à avoir cru à ce projet. Ils ne font habituellement pas de prêt à l’installation, ils ont fait une exception. »

Nyambadao, le remède contre les barrages

Lors de l’inauguration le 1er décembre 2018

La suite on la connaît : inauguré le 1er décembre, malencontreusement affiché « Centre médical », en raison de son ambition annoncée de faire venir un généraliste et un diabétologue, son cabinet rebaptisé « cabinet d’orthopédie-Mayotte orthopédie » est fréquenté par une patientèle du grand sud, et pas seulement. « Pratiquement tous les médecins de l’île m’ont envoyé leurs patients. Mais j’ai surtout apprécié les visites des infirmiers et des kiné. Avec ces derniers, on s’appelle, on se conseille, ça va dans le droit chemin de ma vision d’une communication et d’un travail pluridisciplinaire entre professionnels de santé au bénéfice du parcours de santé du patient. » Un discours qui va plaire aux acteurs de la Santé communautaire, qui s’implante dans l’île…

Mais pourquoi s’installer à Nyambadao ? « C’est un choix stratégique. Je voulais capter la patientèle du sud, et en cas de barrage, si c’est bloqué à Mtsararano, je passe par Poroani ! », lance en souriant cet enfant de Sada.

On le voit, il n’est pas seul dans cette aventure, « le président de l’Interco Sud m’a particulièrement épaulé, en multipliant ses conseils », et un projet l’intéresse particulièrement, « la ZAC Mramadoudou Nord qui va porter un Pôle médical de regroupement de professionnel ».

Au lendemain de la publication déprimante de l’Atlas du Conseil de l’ordre des médecins qui constatait une désaffection prononcée du corps médical, une rencontre qui ressemble à un oasis dans ce désert médical, et sans que ce soit un mirage.

Anne Perzo-Lafond

* Son champ de compétence, en orthopédie sur mesure et de série répond au titre 2 chapitre 1 et titre 4 du code de la sécurité sociale : après bilan podologique complet, conception d’orthèses plantaires (semelles orthopédiques), orthèses de main, compression veineuse, compression articulaire, ceintures chirurgicales, corsets orthopédiques, colliers cervicaux, orthèses de correction (genou, cheville, épaule…), chaussures thérapeutiques de série, vêtements compressifs sur mesure pour grand brulés, bandages herniaires, prothèses mammaire externe pour femme opéré du cancer des seins, fauteuils roulants manuels et électriques, les aides à la marche (cannes, déambulateurs…)

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139514
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139514
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139514
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139514
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139514
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139514
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...