24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 juillet 2024
AccueilEconomieLancement de l’étude pour la desserte maritime au Département

Lancement de l’étude pour la desserte maritime au Département

Les petits-terriens le font bien chaque jour : prendre le bateau comme on prend un taxi, et voilà qui pourrait devenir réalité au nord et à l'est de l'île, désengorgeant ainsi le réseau routier. En tout cas, l’étude est lancée.

Prendre le bateau à Trévani ou à Iloni pour rallier Mamoudzou, une idée qui avait été couchée sur le papier par un acteur du port de Longoni qui l’avait remise en 2009 au secrétaire d’Etat Chargé des Transport Dominique Bussereau lors de son passage à Mayotte. Le projet n’avait guère évolué depuis. Il semble bien que le conseil Départemental soit prêt à se l’approprier, dans le cadre de sa compétence Transports, bientôt assumée en tant que Région.

Parallèlement au développement d’un réseau de transport public routier, le Département souhaite mettre en place deux lignes maritimes de transport de voyageurs par le lagon de Mayotte. Ne rêvons pas trop vite aux vaporetto vénitiens, mais il semble bien que l’idée d’utiliser des barges ait évolué, une réflexion en tout cas est en cours.

Il s’agit avant tout de proposer une alternative aux transports routiers et à ces interminables bouchons qui ralentissent particuliers et entreprises tous les matins. Il serait sans doute intéressant de proposer une desserte maritime dédiée aux poids lourds qui gagneraient ainsi un temps précieux.

Démarrage des travaux en 2021

En 2014 déjà, le préfet Morsy visitait la zone où devait être implanté la gare maritime à Iloni

Dans ce cadre, l’Agence Française de Développement (AFD) doit épauler le conseil départemental en apportant sa quotte part à l’étude. Elle portera sur la conception des aménagements terrestres, accueil, parking et voieries, capables d’accueillir deux lignes : une liaison nord entre Longoni et Mamoudzou, et une sud, entre Dembéni et Mamoudzou.

L’étude démarre ce mois ci, pour un démarrage de travaux en 2021 en raison du nombre d’étapes à respecter (Etudes d’avant-projet, géotechniques, etc.)

Pour l’AFD, il s’agit de déployer son action de soutien à la mise en œuvre des politiques publiques, avec une double mission de financement (prêts) et d’appui-conseil, notamment en terme d’études. Et de répondre « aux revendication des élus et de la population du printemps 2018 », notamment en matière d’infrastructures.

L’AFD veille

Relevant dans le préambule de convention de commande, l’hyper concentration de population dans la banane Koungou-Grand Mamoudzou, « avec les deux communes de Petite Terre, elle concentre la moitié de la population », l’Agence accompagne cette étude à hauteur de 12,5% de son montant de 300.000 euros.

Un accompagnement qui pourrait garantir qu’elle ne finisse au fond d’un tiroir, l’AFD étant invitée à tous les Comités de pilotage. En tout cas, si l’étude n’est pas validée dans les temps, les 5.000 euros de contribution initiale, et les 55.000 euros d’intermédiaire, devront être remboursées par le Département.

Le président du Département avait ainsi annoncé vouloir mettre en place un transport multimodal vers l’aéroport, dont l’histoire commencerait par un bus depuis Kani Keli, pour se poursuivre en bateau à Dembéni, et se finir avec la barge et le taxi en Petite Terre.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

27 Commentaires

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...