26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 29 mai 2024
AccueilEconomieModernisation des réseaux de téléphonie fixe à La Réunion et Mayotte, c'est...

Modernisation des réseaux de téléphonie fixe à La Réunion et Mayotte, c’est la fin de la prise en “T”

Dans le cadre de la modernisation de ses réseaux de téléphonie fixe, Orange a commencé, depuis plusieurs années, le déploiement de la technologie IP (xDSL, Fibre), devenue le standard des communications internationales.

Ainsi, à compter du 15 novembre 2020, Orange cessera de commercialiser de nouvelles lignes RTC (offre ligne fixe ancienne technologie) et proposera à la place des offres de téléphonie fixe sur IP pour tous ses nouveaux clients. Le Réseau Téléphonique Commuté (RTC), c’est le nom donné aux installations de téléphonie construites tout au long des années 70 et 80 par les PTT, puis France Télécom, devenu Orange. Il était conçu à l’origine pour un usage purement téléphonique, avec ses deux fils de cuivre accessibles dans des millions de logements à partir de la célèbre prise en « T inversé ».

Les lignes Numeris ne seront plus commercialisées à partir du 15 novembre 2021. Cette évolution se fera simultanément sur les marchés grand public, entreprise et des opérateurs.

Par conséquent, l’arrêt de commercialisation du RTC et celle du RNIS seront simultanés pour les clients de tous les opérateurs à la Réunion et à Mayotte. Néanmoins toute personne disposant déjà d’une offre RTC pourra la conserver aussi longtemps que le réseau restera fonctionnel. La migration vers ces nouvelles technologies de téléphonie fixe, se fera de manière très progressive et sera accompagnée par les équipes d’Orange.

Il est essentiel pour Orange de continuer à délivrer des services fiables, performants et évolutifs dans le temps pour la téléphonie fixe. Pour ce faire, Orange remplace progressivement la technologie RTC, déployée dans les années 70 en France et devenue obsolète par la technologie sur IP.

Le déploiement de la technologie IP est déjà une réalité pour plus de 11 millions de clients Orange en France, y compris à la Réunion et à Mayotte. Elle offre une qualité supérieure à celle du RTC et permet de proposer aux clients des services supplémentaires.

L’ensemble des équipes Orange est mobilisé pour accompagner les clients dans cette évolution technologique qui a pour objectif de pérenniser le service de téléphonie fixe. Orange propose déjà à ses clients opérateurs des offres de gros en IP leur permettant de gérer cette transition pour leurs propres clients.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...