29.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 février 2024
AccueilEconomieCréations d’entreprise : l’Adie lance sa nouvelle campagne en ligne début octobre

Créations d’entreprise : l’Adie lance sa nouvelle campagne en ligne début octobre

Du 5 au 9 octobre l’Adie Mayotte organise des ateliers en ligne pour soutenir la relance de l’entrepreneuriat local. L’association est plutôt prisée chez les petits créateurs d’entreprises à Mayotte, mais qui sont peu connectés et préfèrent l’accompagnement n présentiel. Il faut espérer que cette opération trouve son public

Chaque année, l’Adie finance et accompagne 1 000 créateurs d’entreprise qui n’ont pas accès au système bancaire classique. « Après une année 2020 placée sous le signe de l’incertitude et, malgré tout, marquée par un regain de l’envie d’entreprendre, l’Adie et ses partenaires organisent, du 5 au 9 octobre, des ateliers gratuits en ligne, pour aider les entrepreneurs locaux à créer et développer leur entreprise dans les meilleures conditions. »

L’Adie leur consacre une nouvelle campagne de communication diffusée en radio, dans la presse quotidienne régionale, affichée dans les quartiers et partagée sur les réseaux sociaux, un plaidoyer auprès des pouvoirs publics « pour que ces petits entrepreneurs, très fragilisés par la crise, ne soient pas les oubliés du plan de relance ».

L’Adie est une association nationale reconnue d’utilité publique qui défend « l’idée que chacun, même sans capital, même sans diplôme, peut devenir entrepreneur, s’il a accès à un crédit et à un accompagnement professionnel ».

Depuis 22 ans à Mayotte, son réseau de spécialistes finance et accompagne les créateurs d’entreprise, pour une économie plus inclusive. Dans ses 3 antennes et 3 permanences qui couvrent tout le territoire, ses 20 salariés et 6 bénévoles accompagnent les créateurs d’entreprise. « En 2019, l’Adie a financé 837 entreprises en création ou développement, et accompagné 1 036 créateurs, avec un taux de pérennité de 75% à 3 ans. 84% des personnes soutenues sont durablement insérées professionnellement. »

Lundi 5 octobre : Atelier « b.a.-ba de la microentreprise »
Mardi 6 octobre : Atelier « réussir sa demande de microcrédit »
Mercredi 7 octobre : Atelier « développer votre activité avec facebook »
Jeudi 8 octobre : Atelier « les clés pour démarrer »
Vendredi 9 octobre : Atelier « comment gagner des clients »

Inscription gratuite en ligne via le site adie.org à partir du 25 septembre 2020 ou en contactant le 0269 61 00 00

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...