27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 28 février 2024
AccueilFil infoCovid : peu de cas en circulation et poursuite de la gratuité...

Covid : peu de cas en circulation et poursuite de la gratuité des tests

Au cours de la semaine du 6 au 12 octobre, 49 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi les patients domiciliés à Mayotte, soit un taux d’incidence de 17,5 cas pour 100.000 habitants. Le taux de positivité est descendu à 1%.

L’ARS Mayotte informe que les centres de vaccination seront fermés le mardi 19 octobre à l’occasion de la fête du Mawlid. “A l’approche de cette fête, il est primordiale de ne pas relâcher la vigilance.”

Le port du masque, le lavage des mains à l’eau et au savon et le respect de la distanciation physique sont autant de gestes à maintenir tout au long de cette journée. S’agissant des rencontres familiales, il faut éviter dans la mesure du possible les repas impliquant des personnes qui ne partagent pas le même foyer ou prendre les mesures qui permettent de se protéger mutuellement.

De nombreuse personnes porteuses du virus sont asymptomatiques et peuvent ainsi être un vecteur de circulation du virus, sans le savoir, et être une source de contamination pour leurs proches et les personnes fragiles, qui pourront développer une forme grave de la COVID19. C’est pourquoi, face à une population jeune et plus facilement asymptomatique, les autorités ont décidé de maintenir la gratuité des tests à Mayotte.

Dans le reste du pays, et comme l’a annoncé le président de la République, la fin de la gratuité générale des tests de dépistage sera appliqué le 15 octobre 2021 pour les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance. Mayotte n’est donc pour le moment pas concernée par cette mesure.

Pourquoi les tests restent gratuits à Mayotte ?

Afin de tenir compte des spécificités des territoires d’Outre-mer, notamment en matière de situation sanitaire et d’offre de soins, l’application de la fin de la gratuité des tests y sera adaptée.
À Mayotte, le dispositif de fin de remboursement des tests ne s’appliquera pas pour le moment.

Centres de dépistage

En plus de la vaccination, les tests continuent à jouer un rôle essentiel dans la maitrise de l’épidémie. Le dépistage de la Covid-19 par la réalisation des tests est essentiel, y compris pour les personnes asymptomatiques, pour casser le plus rapidement possible les chaînes de contamination et ainsi lutter contre la propagation du virus. Il permet d’identifier les « contacts à risque » des personnes dont le test est positif, de les isoler et de les tester à leur tour 7 jours plus tard.

De nombreuse personnes porteuses du virus sont asymptomatiques et peuvent ainsi être un vecteur de circulation du virus, sans le savoir, et être une source de contamination pour leurs proches et les personnes fragiles, qui pourront développer une forme grave de la COVID19.

Le dépistage, le respect de l’isolement et des gestes barrières relèvent de la responsabilité de chacun pour faire barrage au virus et éviter le recours à des mesures plus contraignantes pour la population.

Mayotte compte plus de 40 points de dépistage. L’accès au test est rapide pour toutes les personnes qui en ont besoin, sans rendez-vous, sans ordonnance et sans avance de frais. Les résultats sont disponibles en 30 minutes pour les tests antigéniques et sous 24h pour les tests RT-PCR.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...