23.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 juillet 2024
AccueilEconomieDescendant d’une figure historique de l’AFD, Ivan Postel-Vinay souffle les 80 bougies...

Descendant d’une figure historique de l’AFD, Ivan Postel-Vinay souffle les 80 bougies de l’institution à Mayotte

A l’échelle du pays c’est une vieille dame dont on souffle les 80 bougies, mais à Mayotte, l’AFD est encore une jeune fille qui a pris son autonomie en 2009. Avec un petit plus ici, celui d’être entré pour un soir dans une dimension historique avec le petit-fils de celui qui avait été choisi par De Gaulle, André Postel-Vinay, pour prendre la tête de l’institution, alors Caisse centrale de la France libre.

« En décembre 1941 , à Londres, une poignée de résistants rejoint le général de Gaulle pour lutter contre le régime nazi. Celui qui deviendra président de la République, crée cette année là, la Caisse Centrale de la France Libre, qui émet de la monnaie avec l’appui de la Banque d’Angleterre. Pierre Denis en prend la tête, et de Gaulle désigne son adjoint, qui hésite, ‘je parle mal l’anglais’, lâche-t-il, ‘moi aussi’ répond le général. Il a bien fait d’insister, puisque cet adjoint prendra la direction de la Caisse, c’était mon grand père, André Postel-Vinay ». Moment historique donc à la Case Rocher ce jeudi soir d’anniversaire pour la quarantaine d’invités d’Ivan Postel-Vinay, directeur de l’AFD Mayotte depuis quelques mois.

A Mayotte, cette banque du développement, était représentée depuis 1990 par l’IEDOM, et ce n’est qu’en 2009 qu’elle devient une agence de plein exercice. « Depuis, ce sont 270 projets qui sont financés pour un montant total de 550 millions d’euros ».

Les plus marquants étaient déclinés par le préfet Thierry Suquet : « Vous êtes partout, dans l’eau et l’assainissement, le secteur privé et les grandes institutions de la République. On vous doit l’accompagnement pour l’hôpital de Petite Terre, le Data Center, l’hôtel de l’aéroport, la Technopôle, Caribus, etc. »

La haute stature du directeur domine les équipes de l’AFD qui entourent le préfet Thierry Suquet

Virage dans l’approche du développement

La jeunesse de l’institution ici colle aux défis auxquels il faut répondre : infrastructures à créer, collectivités à accompagner, secteur privé à dynamiser et à muscler… Mayotte est globalement au niveau d’un territoire que la Caisse centrale de la France libre a pu connaître en 1941. Nous collons aux « idéaux d’hier », pour reprendre l’expression d’Ivan Postel-Vinay.

Il les mettait en perspective avec les évolutions d’aujourd’hui, induits par la COP21 et l’accord de Paris, « qui oriente les politiques vers la protection de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique ». C’est ainsi que dans l’Hexagone, l’AFD mène une réflexion sur un virage probable de l’aide publique au développement. Notamment, sa réorientation vers des investissements « plus solidaires ». « Sachons nous questionner sur la pertinence de l’approche », traduisait le directeur local de l’AFD, qui rapportait qu’une enquête IPSOS en cours devrait donner des éclairages.

Les élèves du lycée d’application de Kawéni assuraient le service

Mayotte pourrait donc bénéficier d’un nouveau positionnement, mais gardons nous de laisser de côté les outils d’hier pour ce qui est de l’impulsion au développement au regard de nos importants retards.

Cette année 2022 donnera naissance au nouveau cadre d’orientation stratégique pour Mayotte sur les 5 ans à venir, « nous sommes en pleine réflexion sur son contenu », nous confiait Ivan Postel-Vinay.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...