27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 mai 2024
AccueilCultureKmusic Awards, une cérémonie qui met les artistes mahorais à l’honneur

Kmusic Awards, une cérémonie qui met les artistes mahorais à l’honneur

Après trois années d’éditions sur les réseaux, la cérémonie Kmusic Awards se tiendra cette année le temps d’un live Facebook, le 8 janvier prochain. De nombreux artistes locaux, de nombreux prix à décerner mais aussi et surtout promouvoir la musique urbaine mahoraise, et valoriser les artistes locaux.

Pour la quatrième édition de Kmusic Awards, l’association Wassi Watru Mama entend élever encore davantage le niveau. Après trois années d’un événement confiné aux réseaux sociaux ( snapchat en particulier), l’objectif était de passer à une cérémonie en présentiel, en louant une salle à Paris. En dépit des nombreuses sollicitations des différentes structures, seul le ministère des Outre-mer a pu offrir sa participation financière. Mais le montant n’aura pas été suffisant, et le contexte actuel aura eu raison de l’édition physique de l’événement, pour cette année du moins. Toutefois l’association n’en est pas restée là, et a décidé de monter d’un cran en passant à une cérémonie en live sur Facebook.

Un temps fort pour la culture et la musique mahoraise à venir donc, avec une animatrice en direct d’un studio de tournage, et tout un staff aguerri. L’événement s’imposera comme l’occasion de remettre de nombreux prix ( meilleure chanteuse, meilleur chanteur, meilleur rappeur, etc…) et de récompenser nombre d’artistes mahorais, nés sur l’île ou ayant un attachement à celle-ci. «  On a voulu avantager les artistes mahorais » explique Abdou Madi, présidente de Wassi Watru Mama, désignant les manques structurels et institutionnels dans le secteur de la culture à Mayotte.

La cérémonie sera ponctuée par l’intervention de plusieurs personnalités de l’île au lagon, qui participeront au show depuis le lieu de leur choix. Artistes, danseurs, acteurs, et célébrités locales en tous genres se verront ainsi remettre des prix, lesquels seront ensuite envoyés par la poste.

« C’est un événement qu’on a voulu urbain, jeune, ouvert sur l’avenir » explique Abdou Madi. « Mayotte est ce qu’elle est, on a beau indexer constamment la jeunesse mahoraise, elle n’est pas que mauvaise, et il y aussi une belle richesse, pas assez mise en avant » commente la présidente de l’association, espérant que l’édition suivante puisse se dérouler dans une salle parisienne, à la hauteur des talents mahorais.
Mais l’association Wassi Watru Mama n’oublie pas non plus son identité profondément féministe, et attend ainsi de la cérémonie qu’elle participe à faire connaitre les femmes mahoraises encore trop peu nombreuses dans le monde de la musique.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...