22.9 C
Dzaoudzi
lundi 22 juillet 2024
AccueilEducation82 lycéens européens dont une mahoraise choisis pour « faire Europe »

82 lycéens européens dont une mahoraise choisis pour « faire Europe »

Angèle Sélémani a été choisie pour faire partie d'une classe virtuelle du "Lycée d'Europe" aux côtés de 81 lycéens des 27 pays de l'Union. L’élève de Terminale à Sada est une vraie avocate de la culture européenne commune et l’a défendue lors d’une présentation ce vendredi dans son lycée.

Depuis le 1er janvier 2022, la France assure la présidence du Conseil de l’Union européenne, c’est à dire, du Conseil des ministres de l’Union européenne. Qu’est ce que cela veut dire pour nous ? Pour les jeunes ? Afin d’impulser une meilleure connaissance de l’UE, et comprendre par exemple qu’à Mayotte, et sans jeu de mot, « l’Europe, c’est pas que les barges », la direction générale de l’enseignement scolaire crée un « Lycée d’Europe ».

Du 12 au 19 février 2022,  82 lycéens européens et 26 professeurs issus de 26 pays de l’Union ont réfléchi à la construction d’une société européenne qui partage une histoire, des cultures et des modes de vie, des enjeux et des défis politiques communs. L’ambition est de créer un rendez-vous annuel à l’attention des lycéens des 27 pays de l’Union européenne, pour renforcer leur connaissance de l’Union et développer un sentiment d’appartenance.

Parmi ces 82 lycéens européens, une mahoraise, Angèle Sélémani, a été choisie pour son projet qu’elle a présenté ce vendredi à d’autres élèves de son lycée de Sada. Au premier contact, on n’est guère étonné que cette Terminale spécialité Histoire-géographie, sciences politiques et sciences économie et sociale, de 18 ans ait été sélectionnée. Convaincu d’une culture commune entre tous les pays, elles et ses comparses de Terminale ont imaginé un musée virtuel : « Nous avons hérité d’un des cinq ateliers qui porte sur l’espace historique des lieux de mémoire. Il fallait donc diviser en plusieurs époques, le Moyen-Âge, l’Humanisme, le siècle des catastrophes que fut le XXème siècle et la construction européenne, le XXIème siècle. Et chaque pièce du musée représentait une période. »

Exposé du projet devant des lycéens de Sada

Quel toit pour l’Europe du XXIème siècle ?

Et ce n’est pas la plus joyeuse des périodes sur laquelle elle s’attarde : « Il fallait expliquer pourquoi les lieux évoqués étaient porteur de mémoire. Parler des deux guerres mondiales était inévitable, et on ne pouvait pas éluder le seul camp de concentration français, celui de Struthof, qui n’a pas vu d’extermination des juifs, mais qui fut un camp de travail forcé et d’expérience scientifiques menés sur leurs corps ». Initialement, le projet prévoyait que les jeunes se retrouvent à Strasbourg, et visitent notamment le camp de Struthof, « en raison des restriction sanitaire, on l’a fait de façon virtuelle ».

La 4ème période, celle de la construction européenne, est représentée par une pièce à terminer, où les murs en parpaing attendent des finitions, et où il manque encore le toit.

Pour perfectionner la connaissance des autres élèves du lycée, et puisque c’est l’objectif du projet, Angèle Sélémani a présenté son montage vidéo ce vendredi après-midi aux élèves des Cordées de la réussite, et devrait faire de même au collège de Sada.

Une pièce du musée consacrée au camp de concentration

Elle espère rencontrer les 81 autres lycéens européens néanmoins, « car je suppose qu’à travers ce projet, ses initiateurs souhaitaient que des jeunes de différents pays d’Europe se rencontrent et tissent des liens. »

C’est une première pierre, nous indique le proviseur du lycée Jean-Pierre Redjekra, qui voit plus loin : “Un noyau d’élèves de seconde et de Première envisage de créer un Club Europe dans le lycée”.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...