27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 30 mai 2024
AccueilFil infoL'association des maires condamne l'incendie de l'intercommunalité de Petite-Terre

L’association des maires condamne l’incendie de l’intercommunalité de Petite-Terre

Le maire de Pamandzi, également Président de l’Association des Maires de Mayotte, a fait savoir qu’il “condamne avec gravité l’incendie volontaire survenu dans les locaux de la communauté de communes de Petite-Terre”. Bien que l’enquête officielle n’ait pas encore infirmé ou confirmé l’origine criminelle de l’incendie, Madi Madi Souf déclare qu’ “il s’agit d’un acte de sabotage volontaire qui ne doit pas rester impuni”.

AMF, Délégation outre-mer, Mayotte
Madi Madi Souf

L’élu explique ainsi que “l’attaque est bien ciblée et n’est pas le fruit d’un hasard. Après le feu mis à l’hôtel de ville de Koungou, les voyous poursuivent leur œuvre de déstabilisation des symboles de la République et de notre démocratie. L’acte est trop grave et exige une réaction très rapide de toutes les autorités publiques. Les auteurs de cet acte criminel doivent être recherchés, arrêtés et mis hors d’état de nuire et pour longtemps”.
Et le président de l’Association des maires de dresser le bilan de ces dernières semaines sur Petite-Terre : “une bijouterie a été cambriolée, le magasin AZAD visité, et près de 60 véhicules endommagés en quelques jours à Pamandzi. Cette situation chaotique, peut-être orchestrée par une bande de voyous qui s’amusent à semer la terreur chez nous, impacte fortement la vie quotidienne des gens, et ne doit pas rester impunie. La petite terre, comme l’ensemble de l’île de Mayotte, mérite de vivre dans un environnement serein et apaisé”. Les élus de Petite-Terre demandent ainsi “une réaction très forte, rapide et exemplaire de la force légitime, la gendarmerie, et la justice, pour que les mêmes délinquants, une fois arrêtés ne sortent pas de sitôt. Les communes et l’intercommunalité de Petite-terre, à leur niveau et avec leurs moyens, joueront pleinement leur rôle, et restent totalement mobilisés, car soucieux de la vie des gens”.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...