28.9 C
Dzaoudzi
lundi 20 mai 2024
AccueilFil infoMayotte en vigilance Orange vagues-submersion, les pêcheurs priés de rester à terre

Mayotte en vigilance Orange vagues-submersion, les pêcheurs priés de rester à terre

Météo France lance un bulletin de vigilance à partir de 18h ce jeudi 1er septembre sur une forte houle de Sud-Sud-Ouest attendu au cours de la nuit prochaine.

Les forts vents de Sud-Sud-Ouest qui touchent le territoire depuis ce mercredi, forment une houle qui pourra s’élever à 3m50 la nuit prochaine, “principalement en dehors du lagon à l’Ouest et au Sud”, alerte Météo-France.

“Au sein du lagon, à l’Ouest et notamment entre Acoua et Sada, les vagues pourront atteindre entre 2m et 2m50 associées à de puissants déferlements et de submersion marine au moment de la marée haute de ce soir (19h04 locales) et au moment de celle de demain matin (7h22 locales).

L’alerte s’adresse évidemment aux professionnels de la mer, notamment aux pêcheurs, à qui il est demandé de ne pas aller en mer.

Conseils de comportement en cas de forte houle :
Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation météorologique en écoutant les
informations diffusées dans les médias :
– Circulez avec précaution en bord de mer, limitez votre vitesse sur les routes exposées à la houle.
– Ne prenez pas la mer.
– Pour les plaisanciers et les professionnels de la mer : NE PRENEZ PAS LA MER
– Protégez les embarcations en les mettant à l’abri ou en les sortant de l’eau.
– Ne vous baignez pas.
– Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau et méfiez-vous des rouleaux (même une zone à priori non exposée -rebord de falaise par exemple- peut être balayée par une vague soudaine plus forte que les autres).
– Surveillez attentivement les enfants et bannissez les jeux de ballons à proximité de l’eau.
– Si vous habitez en bord de mer, protégez vos biens face à la montée des eaux, si nécessaire,évacuez vos habitations et mettez-vous à l’abri à l’intérieur des terres.

Pour plus d’information, veuillez contacter Météo France : 02 69 60 10 04
Site Internet de Météo France : https://vigilance.meteofrance.fr/fr/mayotte

Le prochain bulletin de suivi sera produit le vendredi 2 septembre 2022 vers 8h locales

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...