27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 février 2023
AccueilEconomieLe très courtisé député Tirolien

Le très courtisé député Tirolien

Il arrive sans chéquier, mais sait faire remonter les doléances directement à François Hollande et fait entendre sa voix au Parlement européen. Le député socialiste européen Patrice Tirolien fait le tour des acteurs économiques et politiques de Mayotte.

Une retenue toujours déficitaire
Dzoumogne: une retenue toujours déficitaire

C’est un peu le lutin du Père Noël avant l’heure qu’incarnait le guadeloupéen Patrice Tirolien, sur le territoire Mahorais depuis hier. C’est par Daniel Zaïdani qu’il aura commencé, puisque le  président du Conseil général défend les deux rapports parlementaires dérogatoires pour Mayotte sur la Politique commune de la Pêche et sur l’environnement,ainsi que les questions fiscales. Aprés les représentants des Chambres Consulaires, il s’est dirigé vers Longoni accompagné d’Ida Nel qui en tant que gestionnaire du port, attend des fonds européens, qu’espère également Gilbert Tirard pour son projet de culture algale. Il aura donc évalué ce jeudi les projets et surtout évalué les priorités de cette future région européenne ultrapériphérique (RUP) que sera Mayotte au 1er janvier 2014.

Les problématiques de l’habitat et du secteur agricole auront été abordées en préfecture avant que Patrice Tirolien ne parte sur les pistes de l’île, guidé par Maoulida Soula, le président du Sieam (Syndicat Intercommunal de l’eau et de l’Assainissement de Mayotte). Deux heures pour visiter les Stations d’épuration (Step) et les retenues collinaires de Combani et de Dzoumogné, « qui n’est quasiment jamais pleine » dixit Maoulida Soula, et comprendre combien Mayotte est tributaire de la pluviométrie pour son approvisionnement en eau.

A la fin de la visite, Patrice Tirolien a pu appréhender le retard de Mayotte en matière d’assainissement, « la Step de Dembéni tourne à 30% de sa capacité par insuffisance de raccordements de la population et la zone nord de Mamoudzou ainsi que Koungou ne sont pas encore couvertes. Et ce retard se chiffre : « nous avons besoin de 600 à 700 M€ sur la période 2013-2030 en assainissement et 200M€ pour l’eau potable ». Le Fonds européen Feder court sur 5 ans, « soit 150M€ sur la première phase ! » commente Maoulida Soula. Pour rappel, Mayotte ne va bénéficier que d’une enveloppe forfaitaire de 200M€ de fonds structurels… « Notre part sera consommée » assure Maoulida Soula qui propose déjà au moins trois projets ficelés.

Le député rencontrera ce vendredi les syndicats, « pour avoir le son de cloche du dialogue social » commente son attaché parlementaire.
A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...