30.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 février 2023
AccueilUneCup touques de Mayotte : une joyeuse régate

Cup touques de Mayotte : une joyeuse régate

Un atelier « constructions navales » a pris possession hier de la plage de Bambo-Est. L’édition 2013 de la Cup Touques ETPC, a finalement rejoint la première Beach pétanque organisée par la Somapresse, pour cause de travaux à Sohoa, emplacement initialement prévu.

[hana-flv-player video=”http://jdm2021.alter6.com/wp-content/uploads/2013/10/CUPTOUQUES.flv” width=”400″ height=”autow” description=”” player=”6″ autoload=”true” autoplay=”false” loop=”false” autorewind=”true” skin=”minimalist” /]Dans cette Cup 2013, 25 équipes s’affrontent dans une compétition inter-entreprises bon-enfant. Il s’agit de construire des radeaux, vaguement inspirés des touques calédoniennes, à partir de matériaux imposés : quatre palettes en bois, quatre bambous, quatre bidons, de la ficelle et des clous. De leur côté, les compétiteurs ont le droit d’amener scies et marteaux pour réaliser leur embarcation en moins de cinq heures.
Les huit membres de chaque équipe doivent rivaliser d’imagination car à l’issu de la construction, le jury établit un premier classement basé sur l’esthétique et l’aspect technique des touques qui conditionne la position sur la ligne de départ de la course.
A 15 heures, Top départ ! Les unes après les autres, les équipes mettent leur radeau à l’eau pour une mini-régate. Après avoir franchir la barrière des vagues de la marée montante, il faut parcourir les quelques centaines de mètres qui séparent les bouées de l’épreuve. Ce n’est donc qu’à ce moment-là, que les touqueurs peuvent juger de la valeur réelle de leur construction : et de fait, flottaisons et pénétrations dans l’eau ne sont pas toujours à la hauteur des attentes.

Amicale compétition sur le lagon

Des entreprises et institutions de divers secteurs se sont inscrites cette année: Orange, les pompiers, Luvi Ogilvy… mais les entreprises liées au secteur du bâtiment étaient majoritaires, une façon peut-être, de poursuivre leur compétition sur le lagon, loin des appels d’offre et des chantiers. Et ce sont d’ailleurs les représentants de Colas génie mécanique qui remportent l’épreuve avec une facilité apparente tout à fait déconcertante. Les 2e et 3e marches du podium reviennent aux touques de la Sogea et d’ETPC.
Les vainqueurs se sont vus remettre les prix après un nettoyage complet de la plage.

Il est à noter que la Cup Touques avait convié l’association «Narivane» de Sada. Les bénéfices de la vente de la buvette et des grillades lui étaient reversés. L’association, « une sorte de restos du cœur mahorais » selon son président Moustoifa Hamada, distribue des paniers avec des aliments de base aux plus démunis, en fonction des dons qu’elle reçoit. Grâce à la collecte du jour, Narivane va ainsi pouvoir envisager de nouvelles actions.

Au final, cette journée réussie était festive et joyeuse mais aussi un peu décevante pour ceux qui pointent loin des premières places. Les déçus ne manqueront pas de cogiter pour améliorer les performances de leur embarcation de la prochaine édition.
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...