26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 janvier 2023
AccueilUneKinga Folk : 10 jours de fête

Kinga Folk : 10 jours de fête

Quand on a 30 ans, à Mayotte, on n’est déjà plus tout jeune. Mais quand une association a 30 ans, elle a tout simplement atteint un âge canonique ! Kinga Folk, la vénérable association culturelle de Labattoir fête son anniversaire en grande pompe. Carnaval, chants, danses, retraite au flambeau, pendant dix jours, les festivités vont rythmer la vie de Petite Terre (Voir le programme complet).

Démonstration de Ndzumari
Démonstration de Ndzumari

L’association a été créée en 1983 par un petit groupe de passionnés qui souhaitait promouvoir le folklore et les traditions mahoraises. Depuis, la structure a évolué et s’est ouverte à l’ensemble des communautés qui font aujourd’hui le visage de Mayotte : Mzungu, Comoriens, Africains ont rejoint les Mahorais pour défendre les cultures. Une juste évolution, quand on sait que « Kinga » veut dire «bouclier» dans plusieurs langues africaines.
« Nous sommes très fiers de cette diversité d’ethnies mais aussi d’âge, explique son président Younoussa Salim. Et notre bureau respecte strictement la parité. Autant d’hommes que de femmes. »

Dans les cours de danses traditionnelles aussi, « tout le monde est mélangé ». Hommes et femmes s’amusent ensemble avec le Mgodro (la danse typique de Mayotte avec des tambours), le Chitete (danse autour deux bambous posés au sol) ou le Malgandja (Danse sur des chants dont le rythme est donné par les mouvements des pieds). « A Kinga, on peut apprendre 23 danses différentes ! »

L’association a développé de multiples activités. Elle assure des formations et des animations auprès des plus jeunes pour qu’ils s’approprient leur culture. Ils peuvent ainsi apprendre les percussions, les chants et… le Français. Kinga Folk assure également un suivi scolaire pour accompagner les enfants du CP au CM2 dans leur apprentissage de l’écriture.

Les sons de Mayotte sur quatre continents

En 30 ans, l’association a aussi beaucoup voyagé. Kinga Folk s’enorgueillit de représenter Mayotte dans de nombreux festivals, de l’Afrique de l’Est aux Antilles, des Seychelles à Oloron-Sainte-Marie. « On a fait entendre les sons de Mayotte sur quatre continents ! » Mais l’association ne peut pas répondre à toutes les sollicitations faute de moyens. L’an dernier par exemple, elle a dû décliner l’invitation d’un festival de Budapest en Hongrie pour cause de financements insuffisants. « On va essayer de travailler avec des partenaires privés, confie Younoussa, parce qu’avec les subventions publiques, c’est souvent compliqué.» Dans les années qui viennent, l’association aimerait transporter ses artistes dans les festivals de l’Océan Pacifique.

Younoussa Salim est prêt pour les festivités de l'association qu'il préside
Younoussa Salim est prêt pour les festivités de l’association qu’il préside

Pour son anniversaire, Kinga ouvre grand les portes de sa «maison» qu’elle a voulue comme un petit musée des instruments de musiques traditionnels. Un gabouss (petit instrument à cordes), des foumba, dori et Msindrio (tambours), une ndzumari (longue flûte), autant de témoins de traditions musicales lointaines en voie de disparition. King Folk aimerait d’ailleurs mener à bien un projet de recherches pour connaître leur origine et mieux les faire vivre.
En attendant, tout le monde se prépare pour la fête et à gonfler ses poumons pour souffler les 30 bougies.
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...