29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilEconomieMayotte fait un pas vers le très haut débit

Mayotte fait un pas vers le très haut débit

Alors que le sud de l’île sort les rames pour surfer sur le net, le nord se prend à rêver à Hawaï avec un très haut débit annoncé. Réduire la fracture interne et externe, c’est le challenge du Fonds pour la Société Numérique. 

Faouzat Mli: "mettre en place des actions rapides pour équilibrer le territoire"
Faouzat Mli: “mettre en place des actions rapides pour équilibrer le territoire”

C’est une ambassadrice de charme et de choc, lauréate et major de sa promo des diplômés en stratégies digitales, qui présentait la première phase du Schéma Directeur d’Aménagement Numérique de Mayotte. Faouzat Mli, par ailleurs directrice du service informatique du Conseil général, avait la tâche difficile de sensibiliser sur un dernier thème d’intérêt général, des conseillers généraux qui avaient débattu ce mardi 15 octobre durant 3 heures, sur des rapports qui touchaient souvent de prés à leurs intérêts particuliers, comme la carte des cantons (voir article).

Mayotte ne doit pas passer à côté des 2,7M€ du Fonds pour la Société Numérique. Ce Fonds, créé par l’Etat, est pour partie est destiné à accompagner en investissement les acteurs développant de nouveaux usages, services et contenus numériques. « L’Etat pallie ici aux défaillances des opérateurs privés qui ont tendance à n’investir que dans les zones denses pour rentabiliser leurs investissements ».

Il fallait pour cela que les conseillers généraux se mettent d’accord sur les trois phases du plan : la généralisation du haut débit à toute l’île, le sud étant encore fort dépourvu en fibres optiques (voir carte), l’amélioration de la connexion pour les abonnés éloignés à plus d’un kilomètre des

Le réseau de collecte existant (boucle rouge)
Le réseau de collecte existant (boucle rouge)

centraux, et l’implantation

du très haut débit sur les zones de forte densité de service public, « hôpital, lycées et collèges » et sur les zones stratégiques désignées par le Schéma d’Aménagement numérique (SAR).

C’est dans trois mois que Mayotte sera fixée, « nous devrons malgré tout nous battre pour obtenir les 4 M€ supplémentaires nécessaires au projet qui s’étale sur la période 2014-2018 ». Les fonds européens FEDER seront sollicités.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...