29.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilOcéan IndienClôture de la 19ème Conférence des régions ultrapériphériques

Clôture de la 19ème Conférence des régions ultrapériphériques

Des territoires en alerte, c’est le message que veulent faire passer les Régions ultrapériphériques réunies pendant trois jours à La Réunion. Elles n’ont de poids que leurs remontées systématiques des problématiques ultramarines. 

Mayotte membre de la Conférence des présidents des RUP
Mayotte membre de la Conférence des présidents des RUP

« Un climat tendu, une population partagée entre attentisme et scepticisme » les mots de Didier Robert, président de la Région Réunion et organisateur de la 19ème Conférence des présidents des RUP du 16 au 18 octobre, résumaient l’ambiance dans l’ensemble des Outre-mers.

Cette année, les présidents des Régions ultrapériphériques (RUP) que sont les Açores, les Canaries, la Guadeloupe, la Guyane, Madère, la Martinique, La Réunion, Saint-Martin fêtaient également, en présence du Conseil général de Mayotte (RUP en 2014), les 20 ans de la résolution de Saint-Malo, signée le 14 octobre 1993, qui leur permettait de faire remonter leur problématiques communes.

Moins de contraintes et davantage d’aides, c’est en substance ce que les présidents des Régions ultrapériphériques demandent au Conseil Européen. Reconnaître les spécificités de l’Outre-mer dans son ensemble, et admettre la portée juridique de l’article 349 du Traité de Fonctionnement de l’Union européenne qui reconnaît que des adaptations sont nécessaires, est un des vœux émis. Tout comme celui de l’intégration de chaque territoire dans son environnement géographique régional. Des doléances émises chaque année lors des précédentes Conférences des présidents…

Une enveloppe mahoraise préoccupante

Pour arriver à lutter contre un chômage ultramarin qui touche en majorité les jeunes, le fond de Garantie jeunesse est attendu, et le redéploiement des crédits européens par Paris aux régions sera surveillé de près. D’ailleurs, en matière de budget, le participants ont convenu du côté préoccupant de l’enveloppe forfaitaire de 224M€ octroyée à Mayotte, à peine plus de la moitié de ce qui lui était dû, impliquant que “Mayotte ne pourra pas atteindre les objectifs de la stratégie européenne ‘Europe 2020’ compte tenu des enjeux et des besoins conséquents de l’île” rapporte le président du Conseil général.

La volonté d’aller de l’avant, Didier Robert estime que les outremers en ont fait la preuve en se tournant vers les technologies innovantes et l’énergie renouvelable. « Ne nous freinez plus par des dispositifs européens trop éloignés de nos territoires ! » a-t-il conclu.

Le commissaire européen en charge de la politique régionale, Johannes Hahn et le ministre de l’Outre-mer Victorin Lurel ont rejoint la clôture de la Conférence, avant d’arriver demain samedi à Mayotte. 

Le président Zaidani a signé, en fin de cérémonie, l’acte d’adhésion de Mayotte à la Conférence des présidents des RUP.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...