26.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 février 2023
AccueilSociétéUn «document stratégique» pour l’avenir de Mayotte

Un «document stratégique» pour l’avenir de Mayotte

Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer, a parlé de Mayotte ce mercredi matin en Conseil des ministres. Après le pacte pour la départementalisation, le gouvernement souhaite à présent élaborer, avec les élus mahorais, une nouvelle vision stratégique de l’avenir du département.

Lurel
Victorin Lurel lors de sa visite à Mayotte au début du mois d’octobre

Mayotte s’est invitée à la table du Conseil des ministres. Ce mercredi matin, le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel, a présenté à l’ensemble du gouvernement et au Président de la République un point sur la transformation de Mayotte en RUP, région ultrapériphérique européenne. «Ce nouveau statut lui confère les moyens nécessaires pour s’insérer pleinement dans les politiques européennes et renforcer son ancrage européen, relève le ministre. Il est le signe de la confiance que l’Union européenne accorde à Mayotte et de sa capacité à mettre en œuvre la réglementation européenne.»

Et Victorin Lurel de rappeler qu’en tant que 9e RUP, Mayotte bénéficiera, pour la période 2014-2020, de fonds européens d’un montant de plus de 340M€ (hors Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche) pour «assurer son développement ».

Le ministre souligne que «pour accompagner Mayotte vers ce changement de statut, le Gouvernement a sensiblement renforcé son action» : maintien de l’investissement public, accélération du rythme de revalorisation d’un certain nombre de droits sociaux, indexation des salaires des fonctionnaires au 1er janvier 2013 mais aussi transition fiscale, effective depuis le 1er janvier 2014. «Le Gouvernement s’est attaché également à renforcer la lutte contre l’immigration clandestine pour préserver les équilibres du territoire, et à relancer un dialogue constructif avec l’Union des Comores.»

Une vision commune

Pour autant, Victorin Lurel reconnaît qu’il reste «encore beaucoup à faire pour parachever le processus d’alignement de Mayotte sur le droit commun». Et il propose d’élaborer avec les élus de Mayotte «un document stratégique». Il présentera les perspectives et le «cadencement» de l’action publique. Un tel texte permettrait de poser une «vision commune de l’État et des collectivités territoriales sur l’avenir» de Mayotte.

Le député de la 2e circonscription, Ibrahim Aboubacar (PS) s’est félicité d’une telle initiative, précisant avoir «appelé de (ses) vœux un tel Accord-Cadre». Le député appelle l’ensemble des élus et des forces vives à se saisir de la proposition pour «aller plus loin sur la lutte contre le chômage, contre la pauvreté, contre l’habitat indigne, contre la vie chère» mais aussi «sur la mise à niveau de notre système éducatif». Ibrahim Aboubacar espère aboutir «d’ici la fin de l’année 2014 à une Loi-Cadre ambitieuse sur l’avenir de Mayotte».

(Crédits photo Page d’accueil : Présidence de la République)

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...