26.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilSociétéTout savoir sur la qualité des eaux de baignade à Mayotte

Tout savoir sur la qualité des eaux de baignade à Mayotte

Pour la première fois, l’ARS édite une plaquette pour présenter de façon claire la qualité des eaux de baignade à Mayotte. Dans ce domaine aussi, les normes européennes vont changer notre quotidien et obliger les communes à se saisir du dossier.

Cartes de la qualité des eaux de baignade du Nord de Mayotte
Carte de la qualité des eaux de baignade du Nord de Mayotte

La plaquette, éditée à 5.000 exemplaires, présente la carte de l’ensemble des sites de baignades dont les eaux sont étudiées chaque mois. L’ARS qui effectue ces prélèvements analysés par le laboratoire LVAD du Conseil général, donne ainsi accès à une large série d’informations. Elles permettent d’en savoir un peu plus sur les eaux de notre littoral.

Sur les 29 sites observés (voir la liste ci-dessous), le constat est plutôt positif en 2013. 93% des 271 analyses faisaient ressortir des eaux de bonne qualité. Mais cette année, l’Agence est allée plus loin. Selon une méthode qui s’apparente à celle du pavillon bleu, elle a réalisé un classement des plages en fonction des résultats sur les quatre dernières années.
Avec ce recul, 4 sites présentent une qualité des eaux «excellente» (Dzona Plage et Sakouli en Grande-Terre, Moya et le faré sur Petite-Terre), 12 «bonne» et 5 « suffisante».

Huit plages posent problème

Le problème se pose pour 8 plages dont les eaux tombent dans la catégorie de qualité «insuffisante» : Ambato, Sohoa, Mtsangabeach, Nyambadao, Dingua (Passamainty), Koungou Collège et Trévani Hôtel. Quant à la cascade de Soulou, fermée temporairement depuis le mois d’octobre, elle pourrait faire l’objet d’une fermeture de plus longue durée, ses eaux étant toujours polluées par les matières fécales des troupeaux qui paissent en amont de la rivière.

«A Trévani, on ne peut pas incriminer l’hôtel, explique Thomas Margueron, responsable de la qualité des eaux de baignade à l’ARS. La proximité de certains quartiers de Koungou explique pour beaucoup la présence de contamination fécale. Une bonne partie des eaux usées n’est pas traitée et va directement à la mer.» Cette plage, comme les sept autres de qualité insuffisante, va faire l’objet d’un renforcement des contrôles sanitaires. Ses eaux seront étudiées toutes les deux semaines.

Une tendance à la dégradation

Carte de la qualité des eaux de baignade du Sud de Mayotte
Carte de la qualité des eaux de baignade du Sud de Mayotte

Tous ces sites jouissaient jusqu’à ces dernières années, d’une qualité des eaux bien supérieure. Les pressions humaines -eaux usées, déchets- pèsent de plus en plus sur notre littoral. «Les tendances ne sont pas en faveur de la bonne qualité des eaux», confirme Thomas Margueron. Preuve en est, la fermeture de cinq sites de baignade l’an dernier : Mtsangadoua, Hamouro, Hamjago, Mtsahara et la plage du village de Sada. Suivant les recommandations de l’ARS, les maires des communes concernées ont pris des arrêtés municipaux d’interdiction de baignade car, au-delà d’un niveau de pollution, les risques sanitaires (otites, sinusites, gastroentérites, exémas) sont être réels.

«L’ARS est là pour accompagner les communes dans l’amélioration des choses», rappelait Chantal de Singly, la directrice de l’ARS Océan indien. De fait, les mairies vont devoir s’atteler à la tâche : affichage des informations, recensement des sites de baignade et des pollutions qui pourraient affecter les eaux, l’Europe attend Mayotte au tournant.

En attendant, vous savez désormais où vous baigner sans inquiétude. Bientôt, cette information sera même disponible en temps réel. L’ARS envisage de diffuser les résultats de ses prélèvements mensuels d’ici la fin du premier semestre.
RR

La liste complète des sites contrôlés :
Bandrélé, Dzona plage : qualité EXCELLENTE
Bandrélé, Nyambadao : qualité INSUFFISANTE
Bandrélé, Musical plage : qualité BONNE
Bandrélé, Sakouli : EXCELLENTE
Bouéni, Les 3 baobabs : BONNE
Bambo ouest : BONNE
Gîte de Hagnoundrou : BONNE
Poulpe plage :BONNE
Chiconi, Sohoa : INSUFFISANTE
Démbéni, Iloni : BONNE
Dzaoudzi, Badamiers : SUFFISANTE
Faré : EXCELLENTE
Moya : EXCELLENTE
Kani-Kéli, Ngouja : BONNE
Koungou collège : INSUFFISANTE
Kougou, Longoni : BONNE
Trévani : INSUFFISANTE
Mamoudzou, Passamainty Dinga dingani : INSUFFISANTE
Maoudzou, Le pendu : SUFFISANTE
Mtsamboro, Fouimboni : SUFFISANTE
Jiva : SUFFISANTE
Tsoha:  BONNE
Mtsangamouji, Ambato : INSUFFISANTE
Mliha : SUFFISANTE
Tanaraki : BONNE
Sada, Mtsangabeach : INSUFFISANTE
Tahiti plage : BONNE
Tsingoni, Plage de Soulou : BONNE
Cascade de Soulou : INSUFFISANTE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...