26.9 C
Dzaoudzi
lundi 30 janvier 2023
AccueilFaits diversRéquisition des stations Total : qui peut prendre de l’essence ?

Réquisition des stations Total : qui peut prendre de l’essence ?

La préfecture annonce de nouvelles mesures de sauvegarde faisant suite à la fermeture des stations Total. Les taxis vont pouvoir faire le plein… peu de monde se trouve exclu de la nouvelle liste. Les horaires d’ouverture restent contraignants.

Le Préfet de Mayotte a signé un nouvel arrêté ce vendredi 31 janvier pour organiser la continuité de l’approvisionnement en hydrocarbures des services publics prioritaires, suite à la décision de Total de fermer les 7 stations-service de Mayotte depuis le 30 janvier 0h00.

Le Préfet a réquisitionné 4 stations-service. Il s’agit de celles de Majicavo (Jumbo) de 8h à 10h et de 17h à 19h ainsi que celles de Chirongui, Longoni et Pamandzi de 8h à 10h et de 15h à 17h.

Voici à présent la liste des véhicules susceptibles d’être approvisionnés :
-Véhicules maritimes et terrestres des services publics de l’Etat, des services publics des collectivités locales, des établissements publics, des sociétés assurant une mission de service public ;
-véhicules des sociétés assurant le captage, traitement et distribution d’eau ;
-véhicules assurant la gestion et l’entretien des réseaux de télécommunication départementale ;
-véhicules des entreprises de pompes funèbres ;
-barges du STM ;
-véhicules des professionnels de santé ;
-véhicules de distribution des produits pharmaceutiques, de pharmacies et des laboratoires ;
-véhicules de ramassage des ordures ménagères, des déchets médicaux ;
-véhicules de La Poste et des transports de fonds ;
-véhicules et installation EDM ;
-des cuves et des groupes électrogènes des services publics ;
-des sociétés assurant une mission de gardiennage et de sécurisation ;
-véhicules des entreprises contribuant au fonctionnement régulier du port de Longoni ;
-véhicules de transports scolaires ;
-véhicules de transports de marchandises et des transitaires ;
-véhicules de STOI ;
-véhicules des sociétés de production et de distribution de gaz ;
-véhicules des associations agricoles et coopératives agricoles ;
-véhicules des sociétés d’entretien de réseaux d’assainissement et des stations d’épuration ;
-taxis ;
-véhicules des sociétés assurant des activités vétérinaires ;
-véhicules personnels des fonctionnaires et agents publics de l’Etat, des collectivités locales, de la fonction publique hospitalière sur présentation d’une carte professionnelle ou d’un justificatif ;
-véhicules de presse.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139115
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139115
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139115
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139115
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139115
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139115
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...