25.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEducationLes professionnels de la mer recrutent… des passionnés

Les professionnels de la mer recrutent… des passionnés

Mayotte et son lagon ne sont pas seulement destinés à attirer les touristes. Leurs richesses sont aussi celles d’un monde : celui des professionnels de la mer.

Partir à la pêche avec Captain Allendor
Partir à la pêche avec Cap’tain Alandor

Scaphandrier, patron de pêche, acteur des cultures marines, marin au remorquage, au pilotage… tous ont été mis en boite : un DVD couleur marine. Il s’adresse aux jeunes et retrace toutes les filières maritimes, les métiers et formations disponibles à Mayotte et en métropole.

L’Ecole d’Apprentissage Maritime (EAM) de Mayotte, à l’origine du projet propose plusieurs formations. La plupart intègre des jeunes envoyés par la Mission locale qui atterrissent là par hasard. «Le DVD permet de concrétiser les éventuelles vocations», indique le directeur de l’école Eric Bellais. Il a conscience des limites de sa formation : «nous avons proposé deux diplômes de préqualification pour devenir matelot, mais l’absence de maîtrise du français freine l’évolution vers un diplôme national».

L’école propose actuellement une formation supérieure de sept mois en capitaine 200 et en chef mécanicien 750 kw, «nous avons monté le niveau de recrutement». Désormais, Pôle emploi propose une référente maritime et la volonté est de viser haut : «les petits diplômes en Marine marchande entrent en concurrence sur le plan mondial avec les Philippins.  Les jeunes Mahorais de niveau Bac+2 ou Bac S peuvent tenter l’école Supérieure de Marine marchande qui propose plusieurs niveaux de diplômes. Ils ne sont même pas obligés de naviguer ensuite», déclarait Robert Amis, directeur du Services de Transport Maritime (STM).

L’effort avant le réconfort

Et l’ensemble des participants, tous issus du monde maritime, de donner comme exemple un capitaine de thoniers dont le salaire est de 200.000 euros par an, «supérieur à celui d’un commandant de porte-avion !»

«Mais la majorité des jeunes qui se présente a envie d’être armateur, d’employer des marins, mais surtout pas de naviguer !» indiquait la responsable pêche de la Chambre de l’Agriculture de la Pêche et de l’Aquaculture de Mayotte (CAPAM) qui déplorait que le métier de pêcheur soit à ce point dévalorisé parmi les jeunes. «Celui de marin dans son ensemble», complétait Robert Amis qui s’alarmait que «la moitié des effectifs du STM rêve de travailler à terre comme leurs collègues du Conseil général ! Pourtant, le métier est moins fatiguant que lorsqu’on part au long cours».

Eric Bellais présentait un DVD didactique
Eric Bellais présentait un DVD didactique

D’autres handicaps se dressent pour freiner les énergies, «à Mayotte, les frais de déplacement de tout jeune habitant à moins de 25 km de son lieu de formation ne sont pas remboursés. La limite est de 15 km en métropole…» s’insurgeait Eric Bellais, «seuls nos élus ou parlementaires peuvent agir sur ce sujet». Ceci dit, aucun problème de recrutement ne semble se poser au sein de l’école, ce qui pourrait changer avec le relèvement de niveau.

C’est pourquoi tous les participants réunis dans les locaux de l’EAM ce mercredi, misaient sur le DVD, exploitable dans les écoles ou les forums des métiers, «et copiable à l’infini !» Il détaille les formations maritimes existantes à Mayotte : l’EAM, le Bataillon de Service Militaire Adapté (BSMA), et Plongée Classe 1B de Scubaore, ou en métropole, École de la Marine marchande, le BEP Culture marine ou la Marine nationale.

Le DVD aura un mérite, «celui de montrer aux jeunes à quoi ils doivent s’attendre», dixit Régis Masséaux, président du Syndicat des pêcheurs, «et d’attirer les passionnés !» complète Eric Bellais.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139520
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139520
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139520
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139520
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139520
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139520
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...