25.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilPolitiqueMunicipales : la grande logistique

Municipales : la grande logistique

A 10 jours du premier tour des élections municipales, les agents de la préfecture et de la Poste sont sur le pont pour convoyer les professions de foi et les bulletins de vote. Elles devraient arriver dans nos boites mercredi au plus tard.

La logistique des bulletins de vote et des professions de foi
La logistique des bulletins de vote et des professions de foi

Nous sommes un peu plus de 72.000 électeurs appelés à élire les 17 conseils municipaux de Mayotte. Alors que le premier tour du scrutin a lieu dans 10 jours, le dimanche 23 mars 2014, la logistique de la «propagande électorale» est en pleine effervescence. Il s’agit de faire en sorte que nous recevions les professions de foi des candidats et les bulletins de vote dans nos boites-à-lettre, mais aussi que les mairies disposent de ces documents dans les délais prévus par la loi.

Les 77 listes validées par la préfecture avaient jusqu’à mardi midi pour déposer ces matériels à la préfecture. Mais seules 58 d’entre-elles se sont effectivement pliées à l’exercice. Les 19 restantes n’ont déposé que les bulletins de votes voire rien du tout. Elles ne pourront donc pas bénéficier du dispositif postal et devront elles-mêmes acheminer les documents dans les mairies jusqu’à samedi midi. Elles peuvent même déposer les bulletins de vote le jour du scrutin dans chacun des bureaux à conditions qu’ils respectent un cahier des charges bien précis.

Un matériel électoral très encadré

Les bulletins doivent être imprimés sur papier blanc, en format paysage et avec une seule couleur. Quant aux professions de foi, elles sont en format A4 et ne peuvent pas utiliser les couleurs du drapeau : impossible d’afficher du bleu-blanc-rouge qui donnerait un caractère trop officiel aux candidatures.

Le matériel électoral dans nos boites-à-lettres mercredi au plus tard
Le matériel électoral dans nos boites-à-lettres mercredi au plus tard

Pour information, les affiches de campagne répondent elles-aussi à des normes précises : format A3 ou A1, pas de fond blanc (réservé à l’affichage officiel de l’Etat) et pas de couleurs du drapeau. L’ensemble de ce matériel électoral est validé par une «commission de propagande» composée d’un magistrat, de représentants de la préfecture et de la poste.

Une logistique bien rodée

La logistique d’acheminement de ce matériel électoral est bien rodée, d’autant qu’à Mayotte, elle n’a pas changé ces dernières années. En métropole, les préfectures ont, la plupart du temps, externalisé ce travail, ce sont souvent des associations d’insertion qui font les mises sous pli. Dans notre département, on fait «à l’ancienne»! Ce sont des agents de la préfecture, tous volontaires, qui glissent les documents dans les 72.000 enveloppes. Elles doivent toutes être prêtes lundi matin pour arriver dans nos boites-à-lettres mercredi au plus tard.

Quant aux mairies, elles devraient recevoir ces documents électoraux jeudi matin. Elles auront ainsi le temps de s’organiser pour répartir les bulletins sur l’ensemble des bureaux de vote de la commune.
RR

Voir aussi :
La carte des municipales 2014 à Mayotte
Les listes complètes avec tous les candidats par commune : Livre des listes détaillées – 1er tour – Municipales 2014

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139118
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139118
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139118
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139118
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139118
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139118
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...