25.9 C
Dzaoudzi
lundi 6 février 2023
AccueilEconomieUne banque où le client a du poids

Une banque où le client a du poids

Développement, prêts ou implication dans la vie locale, le Crédit agricole trace son sillon à Mayotte où le concept de banque mutualiste séduit. La “banque verte” tenait son assemblée générale ordinaire ce vendredi 14 mars.

Salle zoomSur le plan national, prés d’un client particulier sur trois participe à l’organisation coopérative de sa banque. A Mayotte, ils sont 2.019 à avoir versé leur participation de 35€ la part, leur permettant de devenir sociétaire, et ainsi à voter pour désigner des administrateurs, tels que Sarah Mouhoussoune, Françoise Martin ou Laini Monié Mali.

Vendredi soir au Koropa, réunis en Assemblée générale, les sociétaires ont également approuvé les comptes de la Caisse locale de Mayotte, en présence de Christian de la Giroday et Christian Valette, respectivement président et directeur général de la Caisse régionale La Réunion, qui comprend 15 caisses locales, et d’Aktar Djoma le président de la caisse locale de Mayotte, et voté les résolutions dont la rémunération des parts sociales. Une tâche un peu absconde pour quelques personnes qui reprochaient un manque d’information préalable à l’AG qui permettrait une meilleure compréhension.

Le Crédit Agricole s’est implanté à Mayotte en 1995, après la BFC, et suivie aussitôt par la Banque de la Réunion et la BRED. Représentant actuellement un peu moins d’un quart du marché bancaire, ses dirigeants régionaux indiquent vouloir se battre sur le terrain des prix : «nous avons baissé nos tarifs depuis 2 ans, amputant notre Produit net bancaire, pour rester dans le peloton de tête des banques les moins chères», indiquait Christian de la Giroday.

Une antenne en Petite Terre

Christian Valette, Christian La Giroday, Aktar Djoma et Laini Monié-Mali
Christian Valette, Christian La Giroday, Aktar Djoma et Laini Monié-Mali

Le système bancaire est le centre de critiques sur sa frilosité à octroyer des prêts : «nous avons accordé 6,4% de plus de crédits que l’année précédente», indiquait Christian Valette. Ils ont majoritairement concerné l’habitat.

Une partie du résultat net mahorais de 24.697 € est allouée au mécénat et au Fonds d’Initiative locale vers des associations sportives comme Wana Simba, le Football Club de Mtsapéré, le concours talents de la BGE ou le 2ème album de la chanteuse Saandati. Laini Monié Mali ou Abdou Dahalani, président du CESEM, appelaient d’ailleurs les associations à se faire connaître en allant sur le site, car «le mutualisme développé par la banque rejoint les valeurs de solidarité véhiculés par nos anciens». La Fondation Réunion-Mayotte a par ailleurs été dotée de 1 million d’euros.

Une antenne supplémentaire est annoncée à Mayotte, et elle sera pour Petite Terre, informait Christian de la Giroday, «l’achat du terrain est en bonne voie», ainsi qu’une décentralisation à Bandrélé. L’achat d’un camion bancaire itinérant a permis d’œuvrer au rapprochement avec la population la plus éloignée de l’île, «un concept que nous allons développer à La Réunion».

Camion banque
Camion banque

Enfin, une nouvelle monnaie sera mise en circulation, les toockets, qui permettra de financer les associations «dans un contexte de désengagement des collectivités locales».

La soirée se terminait par une plongée dans le lagon mahorais avec la présentation de sa biodiversité, dugongs, tursiops ou raies manta, par Yannick Stephan, de Mayotte Découvertes.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...