30.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 février 2023
AccueilPolitiqueUne campagne peut en cacher une autre

Une campagne peut en cacher une autre

Alors que tout le monde a les yeux rivés sur les municipales, certains travaillent déjà à l’étape suivante. Ce vendredi, l’eurodéputé Younous Omarjee a officialisé son soutien au MDM dont il attend quelques retours pour les européennes.

Younous Omarjee entouré par des cadres du MDM dont l'équipe de campagne de Mamoudzou
Younous Omarjee entouré par des cadres du MDM dont l’équipe de campagne de Mamoudzou

Les municipales se terminent dans moins d’une semaine. Mais ce vendredi à Mamoudzou, la conférence de presse du député européen Younous Omarjee avec des cadres du MDM nous projetait dans l’actualité politique de la fin du mois de mai. Bien sûr, l’eurodéputé était à Mayotte pour apporter son soutien aux listes MDM en lice pour les élections municipales. Mais il était déjà question des élections européennes qui doivent se tenir le 25 mai.

Il s’agissait d’officialiser une alliance politique, un soutien mutuel. «Je porte l’alliance des Outre-mer, une alliance de partis ultramarins engagés sur des objectifs propres par rapport aux intérêts de leur population et qui ne se situe pas dans un clivage national, rappelle Younous Omarjee. A Mayotte, le MDM est le parti qui pense par lui-même, par les Mahorais et pour les mahorais, ce qui n’est pas le cas de l’UMP ou du PS qui importent des clivages qui n’ont pas de sens chez nous.»

L’eurodéputé dont la circonscription couvre l’ensemble des Outre-mer français rappelle volontiers qu’il est issu de la société civile et donc sans appareil politique derrière lui. Dans ces conditions, difficiles sans partenariats dans chacun des départements et territoires de pouvoir faire campagne.
A Mayotte, son appui sera donc le MDM. «Il y a un accord global qui nous mène au-delà des municipales, qui porte une vision sur les années à venir. Nous avons la volonté de construire les choses dans la durée, c’est exactement l’inverse d’un coup électoral», assure Younous Omarjee.

Les communes en première ligne pour l’Europe

Pour le député, apporter son soutien à un parti engagé dans la bataille des municipales, c’est aussi rappeler que les communes sont désormais en première ligne sur le montage des dossiers européens et dans la folle course à la «consommation» des budgets alloués à Mayotte.
«Chacun sait que je suis un élu très attaché au rassemblement des forces politiques au-delà des clivages, en faisant prévaloir l’intérêt général. Et s’il y a un domaine sur lequel je suis convaincu qu’il y a possibilité de rassembler, ce sont les enjeux européens.»

Younous Omarjee organisera quelques réunions publiques et des tractages pour mobiliser Mayotte pour l’échéance du 25 mai. Alors que la RUPéisation est en cours, pour l’eurodéputé, il serait assez malvenu que Mayotte boude le scrutin.
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...