24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 3 février 2023
AccueilEconomieMayotte en p?riode de transition

Mayotte en p?riode de transition

La situation ?conomique de l??le peut s?appr?cier sous diff?rents angles. Celui du volume de cr?dits octroy?s par les banques aux entreprises en est un, et met en relief un bouleversement du paysage entrepreneurial mahorais.

IEDOML?Institut d?Emission des D?partements d?Outre-mer (IEDOM) vient de publier les tendances de la fin de l?ann?e 2013. Si, globalement, davantage de cr?dits ont ?t? accord?s qu?en 2012 (+8,1%), ils sont tr?s disparates, et peu en faveur des plus petites entreprises.

En effet, les secteurs Industrie et Immobiliers repr?sentent pr?s de 63% des cr?dits accord?s sous l?impulsion de projets structurants d?envergure comme l?habitat social, l?eau et l?assainissement, ou la production et la distribution d??lectricit?. Dans la m?me veine, la progression spectaculaire de 5.428% sur un an des cr?dits en cours chez les grandes entreprises correspond ? la seule extension de la Centrale EDM de Longoni.

En revanche, les PME (Petites et Moyennes entreprises) se sont vues accorder deux fois moins de cr?dits que l?ann?e pr?c?dente, et si les TPE (Tr?s Petites) ont connu une l?g?re progression au dernier trimestre, sur l?ann?e 2013 elles p?tissent d?une diminution de 20% d?attribution de cr?dits.

En dehors des grands travaux structurants, impos?s par l??volution de la r?glementation, les ?tablissements bancaires n?auraient donc eu qu?une tr?s faible activit? de pr?t. Les taux n?ayant pas ?volu? ? la hausse, il faut chercher l?explication ailleurs.

La premi?re raison est l?attentisme face ? une p?riode de transition?: ?les transformations annonc?es, qu?elles soient administratives, fiscales ou relatives aux fonds europ?ens n?ont pas incit? les petits investisseurs ? se d?voiler en 2013?, indique le repr?sentant d?une institution financi?re de Mayotte.

Il y a deux semaines, la grogne de la CGPME (Conf?d?ration g?n?rale des PME) parlant de ?patrons exc?d?s? et, entre autres, de difficult?s de financement, de banques frileuses, d?aides financi?res inexistantes, avait donc ses raisons.

Restructuration des forces vives

Extension de la Centrale EDM de Longoni
Extension de la Centrale EDM de Longoni

Mais, outre l?absence de comp?tence qui freine l?obtention de garantie (par exemple d?cennale) donc de solvabilit?, les banques invoquent la difficult? de pr?ter sur un territoire peu bancaris? (faible nombre de comptes courants), ce qui implique que ?la collecte des ressources ?tant tr?s inf?rieure aux montants des pr?ts, nous ?valuons de pr?s les risques et la rentabilit? de chaque cr?dit octroy??. Des aides d?Etat ont pourtant ?t? distill?es aupr?s des maisons-m?res pour relancer l?activit? de cr?dit ? la suite de la banqueroute de 2008.

Autre point, qui peut ?tre mis en corr?lation avec l??volution statutaire de l??le, d?partement puis R?gion europ?enne ultrap?riph?rique?: plusieurs entrepreneurs ?historiques? de Mayotte, passent la main. Certains avan?ant en ?ge comme Mohamed Raza Hassanaly (Savonnerie de Mayotte), d?autres par difficult?s de tr?sorerie, Cananga, sans compter ceux qui, ayant ?t? refroidis par les ?v?nements sociaux de 2011, attendent de pouvoir vendre sans perdre leur mise. Ou encore d?autres, venus il y a 20 ans pour fuir ?la paperasse? administrative de m?tropole, ou pour b?n?ficier de d?fiscalisation, mais qui ne se retrouvent de toute mani?re plus dans un mod?le qu?ils ont perdu de vue.

Laur?ats des troph?es de l'Entreprise 2013
Laur?ats des troph?es de l’Entreprise 2013

Mayotte a besoin de vrais entrepreneurs, qui ont une vision de moyen et long terme de leurs investissements, et doit se donner les moyens de les attirer. L?adaptation au concept de l??conomie sociale et solidaire semble ?galement une formule adapt?e ? la culture locale.

L??le vit donc une p?riode de transition accentu?e par un attentisme qui ne sera relev? que par l?impulsion des investissements en ?cho ? l?arriv?e des fonds structurels europ?ens.

Anne Perzo-Lafond

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...