31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilPolitiqueContestations et tensions post-?lectorales ? Demb?ni

Contestations et tensions post-?lectorales ? Demb?ni

Un petit groupe de citoyens de Demb?ni, contestant le r?sultat des ?lections municipales, s?est r?uni, ce vendredi 4 avril au matin devant la mairie. Un recours va ?tre d?pos? dans la matin?e au tribunal administratif.

Des partisans de la liste MJU-UMP installent des banderoles de protestation devant la mairie de Demb?ni
Des partisans de la liste MJU-UMP installent des banderoles de protestation devant la mairie de Demb?ni

?Fraudes massives : Stop? ! Les grilles de la mairie de Demb?ni ont ?t? recouvertes de slogans d?non?ant le r?sultat des ?lections municipales ce vendredi matin. L??lection qui s?est jou?e ? 17 voix est contest?e par la liste MJU (Mouvement jeunes unis)-UMP, men?e par Ambdi Jouwaou.

Plusieurs ?l?ments sont formellement contest?s. D?abord, le m?lange de bulletins dans le bureau N?7, celui de la mairie de Demb?ni. Selon les partisans de la liste MJU-UMP, 50 bulletins du 1er tour auraient ?t? gliss?s dans ceux du 2nd tour dans le tas propos?s aux ?lecteurs, dimanche 30 mars, dans le bureau de vote.

La diff?rence entre les deux bulletins ne saute effectivement pas aux yeux et des ?lecteurs auraient pu ?tre induits en erreur. ?Non seulement les gens ne font pas attention, mais en plus, nous avons beaucoup de personnes illettr?es. Nos grands-parents et nos mamans ne sont pas all?s ? l??cole et ils viennent voter la couleur. Ils savaient qu?ils voulaient voter pour le bulletin imprim? en rouge?, affirme Ambdi Jouwaou. Les deux autres bulletins pr?sents pour le second tour ?taient imprim?s en bleu et en noir.
Cette ?erreur? a ?t? rep?r?e vers 13 heures. A ce moment-l?, 13 bulletins du 1er tour ?taient encore m?lang?s ? ceux du second. Et au moment du d?pouillement, ce seraient 37 bulletins incorrects qui auraient ?t? trouv?s dans les enveloppes et donc comptabilis?s comme nuls.
?Nous voulons savoir qui a m?lang? les bulletins, demande Ambdi Jouwaou. Est-ce l?imprimeur, la pr?fecture ou le maire sortant qui disposait du mat?riel de vote avant les ?lections??

Un PV aurait ?t? modifi?

Rassemblement devant la mairie de Demb?ni pour d?noncer "la tricherie" ?lectorale, ce vendredi 4 avril
Rassemblement devant la mairie de Demb?ni pour d?noncer “la tricherie” ?lectorale, ce vendredi 4 avril

La deuxi?me contestation porte sur le bureau de vote de Tsararano, le num?ro 62. Le PV (proc?s-verbal) re?u par la pr?fecture aurait ?t? modifi? apr?s signature dans le bureau de vote, huit voix auraient ainsi ?t? enlev?es ? la liste MJU-UMP durant le trajet entre le village et la pr?fecture. Cette fraude pr?sum?e est la goutte d?eau qui fait d?border le vase : ?? Tsararano, les ?lecteurs qui ne votaient pas pour le maire sortant ont ?t? victimes d?intimidations et de menaces. Un candidat de notre liste a m?me eu un pneu crev??, affirment plusieurs militants qui manifestaient ce matin.

Autres faits d?nonc?s, des billets de banque auraient ?t? donn? ? des jeunes ?lecteurs en ?change d?un vote favorable : ?Dans le village d?Hajangua, les jeunes devaient montrer la couleur du bulletin avant de glisser l?enveloppe dans l?urne et en sortant, on leur donnait un billet de 20 euros?, accuse ?galement une manifestante.

La commune de Demb?ni ?tait d?j? confront?e ? des luttes entre bandes de jeunes de villages diff?rents. Il semble que cette logique d?l?t?re s?installe ?galement autour des enjeux ?lectoraux et municipaux.

?Je veux simplement qu?on respecte le choix des ?lecteurs et que les bulletins de couleur rouge soient comptabilis?s?, conclut Ambdi Jouwaou. Me Mansour Kamardine est charg? du dossier.
RR

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...