24.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilEconomieToujours sur liste noire, Air Madagascar réagit

Toujours sur liste noire, Air Madagascar réagit

Les efforts de la compagnie sont trop récents et n’auront en tout cas pas suffi : la commission européenne limite à nouveau son vol dans le ciel européen.

Air MadLe 10 avril, le Comité de l’Union européenne, composé de ses 28 membres a rendu un avis négatif : Air Madagascar restera inscrite à l’annexe B de la liste des compagnies soumises à restriction pour survoler l’Europe. Seul un de ses deux Airbus A340 sous immatriculation islandaise en a l’autorisation, notamment pour desservir Paris et Marseille.

L’Aviation Civile Malgache avait pourtant commencé à redresser la barre. Mais son directeur, nommé depuis seulement un mois, l‘avait plus ou moins pressenti : « Des plans d’actions précis et détaillés ont été élaborés (…) déjà mis en œuvre ou planifiés pour Air Madagascar » indique James Andrianalisoa dans lexpressmada.com. L’Union européenne ne pouvant se contenter de plan, d’autant plus qu’ils concernent le domaine de la sécurité pour laquelle « ils tendent à assurer durablement une performance comparable avec les standards internationaux », il faudra attendre leur mise en place et leurs effets pour que l’UE change d’avis.

Surtout que le problème semble plus général à Madagascar où, toujours selon le directeur : « la capacité de l’ACM à surveiller les opérateurs nationaux et à mettre ses processus de certification des opérateurs en conformité avec les exigences internationales a été remise en cause par différents audits internationaux ».

C’est donc le secteur de l’aérien dans sa globalité qui est à revoir, avec des mesures prises dans l’urgence « pour garantir un niveau de sécurité « acceptable » pour tous les vols ».

D’autres mesures de moyen et long terme concernent la qualification d’inspecteurs et l’entrée de l’ACM dans une organisation régionale africaine pour bénéficier d’une dynamique régionale, toujours selon les propos rapportés par lexpressmada.com.

Une restructuration qui vient de commencer, « et qui durera 2 ans ».

A.P-L.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...