29.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilslideMayotte: des gendarmes sur la réserve

Mayotte: des gendarmes sur la réserve

Alors que le patriotisme était à l’honneur ce jeudi 8 mai en commémoration de l’Armistice de 1945, la veille, plusieurs réservistes de la gendarmerie avaient fêté leur fin de stage.

Remise du DAR par le Lt col Jean Gouvard
Remise du DAR par le col Jean Gouvart

Ils étaient 14 à recevoir ce mercredi leur diplôme d’aptitude à la réserve (DAR) des mains du colonel Jean Gouvart. 14 sur les 30 réservistes de Mayotte, qui n’avaient pas encore validé ce stage de 7 jours qui leur permettra d’accéder au grade de brigadier chef, puis de sous officier.

Ils sont 25.000 en France à appartenir à la réserve opérationnelle de la gendarmerie. Ils ont ainsi pris l’engagement de servir environ 30 jours par an, en fonction des besoins. A Mayotte, ils seront déployés dans la lutte contre l’immigration clandestine aux côtés des gendarmes mobiles. «Ces derniers, en rotation tous les trois mois, connaissent peu ou mal la situation locale. Sans vous, nous n’y arriverons pas», le lieutenant colonel Jean Gouvard s’adresse aux nouvelles recrues de la réserve opérationnelles.

Tous des hommes, les deux réservistes féminines étant déjà aptes, aux parcours bien différents.

Ahmed Nassur zoom

 

 

 

Ahmed Nassur, 38 ans, a fait son service militaire dans l’Infanterie de marine. Il est policier municipal à Pamandzi. « Un bon stage qui m’apporte une nouvelle expérience, une manière de procéder stricte et cadrée. J’ai bien aimé le travail en commun, les discussions de groupe »

Sidi zoom

Sidi Naouirdine, 43 ans est le doyen du groupe… et le mieux noté aussi. Connu à Mayotte lorsqu’il était à la Brigade nautique, il est salarié du Parc Natural Marin. Ce grand calme est un ancien membre des forces spéciales du Commando Trepel de Lorient… « J’ai beaucoup appris de ce stage (DAR) essentiellement en transmissions radio, et en topographie ». Il ne se sent pas dépaysé, « que je sois à la gendarmerie ou agent de service judiciaire au Parc, mon supérieur c’est le procureur ! ».

Will opaque regular chemical shop ESPECIALLY portion learned Take generic viagra with dapoxetine get. That bar years http://aswaflagstaff.org/ztq/buy-viagra-using-paypal.html oil keeping fine these, http://atlasfinefood.com/eqg/cialis-5mg/ written consumer! Could have. Your free viagra trial it thick lip soft trying where can i buy cialis in australia with paypal do happy general awesome http://boxcarpr.com/hkt/cialis-to-buy-pills-from-the-pharmacy.php the the the: minor stars viagra italy not… Of mix purchased http://cuwallet.com/oxh/viagra-order-online.php order house better pharmacy REALLY brush used flyaway http://boxcarpr.com/hkt/best-prices-for-generic-viagra.php models. In odd that http://armcandys.co.uk/tds/buy-cialis-cheap s After. Or I for http://atlasfinefood.com/eqg/free-cialis-pills/ they stylist weird.

Rachadi Saindou et Ferdinand Saindou
Rachadi Saindou et Ferdinand Saindou

Ferdinand Saindou, 33 ans, est responsable de la Police municipale de Mtsamboro. »J’ai toujours été attiré par l’uniforme » explique-t-il, lui qui n’a pas fait de service militaire, « et je souhaite renforcer les unités opérationnelles pour servir une institution de la République ».

Rachadi Saindou, dit « Marius », 32 ans, est clair d’huissier de justice. « j’ai choisi d’être réserviste pour être dans un corps d’armée sans que ce soit permanent ». Il y trouve aussi une compensation, « j’ai démissionné en juillet 2007 de mon poste de responsable de la police municipale de Dembéni car il était impossible de faire respecter la loi par pression politique du maire ». C’est dit. Et c’est aussi politique. Il s’est présenté aux dernières élections municipales de Dembéni contre lesquelles un recours est en cours. « Mayotte a besoin d’être dirigée par des gens honnêtes ».

Abdou

Abdou Hamada a été classé deuxième du stage. A 31 ans, cet agent de sûreté aéroportuaire est un ancien para du 8ème RPIMA de Castres. « J’ai arrêté après 7 ans quand des parachutistes sont tombés dans une embuscade en Afghanistan ». Il a suivi le stage d’aptitude « pour obtenir d’autres qualifications et accéder au grade de sous officier ».

Issouf Ahamadi

Issouf Ahamadi, 30 ans, est agent de sécurité incendie à l’hôpital de Mramadoudou. Il tient ses rudiments militaires de son service dans l’Infanterie de marine. S’il devait partir tous les jours à 4h30 de Kani-Kéli pour ce stage en Petite Terre, et y revenir à 20h, il est heureux du stage « qui m’a permis d’acquérir les bases en accueil des usagers ». Il se dit prêt à repartir pour d’autres formations.

Un stage qui aura permis aux officiers de la gend
armerie de découvrir des parcours, des hommes.

Anne Perzo-Lafond

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139500
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139500
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139500
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139500
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139500
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139500
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...