25.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 février 2023
AccueilslideTriomphe en basket : la SIM voit rouge

Triomphe en basket : la SIM voit rouge

Les joueurs du BCM, vice champion de National 3 de basket, sont arrivés ce jeudi à Mayotte. Les vainqueurs de l’océan Indien ont fait une halte à la SIM. Une occasion pour faire le point sur leurs attentes.

Archimède Maturaf et Jacques-Antoine Blouin ont la victoire modeste... peut-être une des clés
Archimède Maturaf et Jacques-Antoine Blouin ont la victoire modeste… peut-être une des clés de la réussite

A peine le pied posé sur le tarmac de l’aéroport de Dzaoudzi, les 12 héros du BCM (Basket Club Mtsapéré) accompagnés de leur 2 entraineurs ont été happés par leurs supporteurs impatients de leur faire la fête. C’est par la SIM (Société Immobilière de Mayotte) qu’ils ont commencé les réjouissance, « un partenaire qui nous aide depuis au moins 3 ans », soulignait Daoulab Ali Charif, le président du Club.

Un président heureux, qui espère que leurs victoires successives, championne de l’océan Indien, championne de l’Outre-mer et vice-championne de France Nationale 3, va doper le basket mahorais, « et surtout nous permettront d’avoir des infrastructures acceptables, puisqu’en jouant sur des plateaux goudronnés nous arrivons déjà à ce résultat ! ».

Mahamoud Azihary, le directeur de la SIM, soutient donc cette équipe, « mais aussi toutes celles qui arrivent en finale ici et portent le sport mahorais vers l’extérieur, donnant ainsi une image valorisante de Mayotte ». S’il le fait, c’est parce qu’un jour il a appris qu’une équipe de Mayotte, partie en compétition à l’extérieur, n’avait pas les moyens de se nourrir.

Dribles entre les flaques

Mahamoud Azihary, un des premiers supporters
Mahamoud Azihary, un des premiers supporters

Face aux joueurs accueillis avec des rafraichissements, le directeur, qui est aussi membre de l’équipe des vétérans du BCM,  revient sur ce match contre La Réunion, « sans suspens tant nous dominions. C’était une première et je me suis dit, vu la supériorité, on est capable cette année de battre une équipe métropolitaine. C’est ce que vous avez fait avec le Pays d’Aix Basket ! Vous avez battu une des meilleures équipes ! »…

Pour cela, il n’y a pas vraiment de recettes, « en tout cas nous appliquons les mêmes depuis 3 ans, de la technique et une cohésion d’équipe, ce qui nous a permis d’être multi finalistes l’année dernière aussi », confient les entraineurs Archimède Maturaf et Jacques-Antoine Blouin. Le recrutement d’un joueur d’exception n’est pas forcément déterminant, “aucun individualisme n’est ressorti des matchs”.

Ce qui leur manque le plus : « un toit au dessus du terrain ! Cette année a été problématique en entrainement avec une saison des pluies très dense. Lorsqu’on explique ces conditions à nos adversaires en métropole, ils ont du mal à nous croire ! »

Le président Daoulab Ali Charif
Le président Daoulab Ali Charif

Le seul gymnase de Grande Terre est à Cavani, « il est consacré à tous les sports, hand, volley, tennis de table. Nous avons une plage horaire très restreinte, alors qu’il y  a deux gymnases en Petite-Terre ! ». Ils vont essayer de surfer sur ces bons résultats pour provoquer une réaction des élus en charge des équipements.

En quittant la SIM, les joueurs partaient pour une grande fête sur leur plateau de M’tsapéré, « mais après, on ne parlera pratiquement plus d’eux, alors qu’ils ont réussi un exploit », glissait Mahamoud Azihary.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...