31.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilslideBSMA : Ouverture de la chasse aux loisirs

BSMA : Ouverture de la chasse aux loisirs

Pendant deux jours, le BSMA va faire chauffer les décibels, présenter les différents acteurs sociaux économiques de l’île, et distraire les enfants. Les Journées Portes Ouvertes ont été lancées ce samedi matin.

Les officiels en visite sur les stands
Les officiels en visite sur les stands

C’est l’événement festif de l’année au sens de la densité des visiteurs : en 48 heures, les Journées Portes Ouvertes de ce qui était encore un Groupement du Service Militaire Adapté, avaient accueilli 15 000 visiteurs en 2013. Cette année au BSMA (Bataillon), l’affluence fut progressive, mais à midi, le capitaine Pierre-Michel Paoletti annonçait un nombre d’entrées supérieur à l’année précédente à la même heure.

C’est dans une ambiance plutôt calme que les officiels ont donc pu inaugurer les Journées à 9 heures prcéises, menés par le lieutenant colonel Guillaume Barry. Le préfet ayant été retardé, c’est Philippe Laycuras, SGAR, qui le représentait, aux côtés notamment du député Ibrahim Aboubacar, du sénateur Thani Mohamed Soilihi, de Sylvie Especier, sous préfète à la Cohésion sociale et à la Jeunesse, et du chef de corps du DLEM.
Stands
Deux jours durant lesquels une bonne partie de la population de l’île converge vers Combani, fief du BSMA, où les particuliers peuvent prendre le temps de glaner des renseignements sur l’achat d’un nouveau véhicule, ou acheter verres de déco, thé ou confitures, où les professionnels s’exposent, comme les panneaux photovoltaïques, ou les acteurs du BTP, et où les associations font souvent le plein de bénévoles.

La Foire de Mayotte
Pêche à la ligne BSMA
Mais les  stands les plus prisés sont ceux qui s’adressent aux plus petits. C’est un peu la kermesse de l’île. « Si tu n’es pas sage, je ne t’amène pas au BSMA », grondait une maman à l’entrée… c’est tout dire de la place qu’a pris l’évènement à Mayotte. Véritable Foire équivalente à celle que les grandes villes de métropole proposent à leurs habitants, l’entrée de celle-ci a la particularité d’être gratuite.

A l’intérieur, il faudra pour consommer, ou participer aux jeux, acheter des « tickets coco », que les enfants peuvent gérer. Pêche à la ligne, 1000 ficelles ou enveloppes surprise pour les plus petit, balade en 4×4 P4 en mode tout terrain testé par Ibrahim Aboubacar, fléchettes ou stand Electricité, pesée du caddie ou paint-ball pour les adultes. C’est ce dernier stand qui a recueilli les faveurs de Sylvie Especier qui s’y est essayée, en grand blanc !

Un ticket coco contre un jeu des 1000 ficelles
Un ticket coco contre un jeu des 1000 ficelles

Pendant ce temps, les visiteurs se massent à la grille, accueillis dès l’entrée par les groupes de Rap et de zouk.

La même ambiance se profile pour ce dimanche qui se terminera par le tirage de la tombola.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139506
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139506
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139506
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139506
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139506
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139506
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...