30.9 C
Dzaoudzi
dimanche 5 février 2023
AccueilPolitiqueFrançois Hollande à Mayotte: le programme se précise

François Hollande à Mayotte: le programme se précise

Après la visite du conseiller de François Hollande cette semaine à Mayotte, le programme de la visite présidentielle du 27 juillet va être soumis aux derniers arbitrages. Un geste symbolique inédit devrait être inclus dans le voyage.

François Hollande alors candidat à la présidentielle de passage à Mayotte en 2012
François Hollande alors candidat à la présidentielle de passage à Mayotte en 2012

Le candidat Hollande en visite à Mayotte avant les élections présidentielles de 2012 avait promis de revenir en tant que locataire de l’Elysée. Ce sera chose faite le 27 juillet prochain. Cette semaine, son conseiller pour l’Outre-mer, Marc Vizy, est venu régler l’agenda de ce voyage et l’ensemble des questions de sécurité.

Le président devrait rester 24 heures dans notre département et donc y passer une nuit. Si l’emploi du temps est encore soumis à validation à Paris, trois rendez-vous sont quasiment arrêtés. Le premier serait une visite du centre hospitalier de Mayotte (CHM). Les questions liées à la santé sont vastes à Mayotte : problèmes d’accès aux soins de la population, d’attractivité du département pour les professionnels, aides et (dés)engagements de l’Etat… Cette visite peut laisser espérer que le président donne un écho au rapport de la Cour des comptes publié cette semaine. Son titre, «La santé dans les Outre-mer, une responsabilité républicaine», ne peut, a priori, laisser indifférent un président socialiste tant il interroge le principe d’égalité.

François Hollande devrait également longuement rencontrer les élus de Mayotte. Les conseillers généraux et les maires, élus après la départementalisation et la RUPéïsation, devraient pouvoir échanger avec le président dans le nouvel amphithéâtre du Centre universitaire (CUFR) de Dembéni.

Une rupture du jeûne présidentielle

Enfin, François Hollande devrait faire un geste inédit. Alors que la visite interviendra dans les derniers jours du ramadan, le président pourrait participer à une rupture du jeûne à Labattoir. Le geste, symbolique, lui permettrait de réaffirmer l’attachement de la République à la cohabitation pacifique de l’ensemble des cultes en France de façon générale et à Mayotte en particulier. Là encore, on ne peut s’empêcher de penser à l’actualité de ces derniers mois, la «profanation» de la mosquée du vendredi de la ville et la visite des religieux mahorais reçus au ministère de l’intérieur occupé à l’époque par l’actuel premier ministre Manuel Valls.

Avant d’arriver à Mayotte, François Hollande fera une visite à La Réunion. Il devrait également faire une halte aux Comores pour le sommet de la Commission de l’océan Indien (COI) organisé à Moroni le 26 juillet. Le président pourrait y défendre une adhésion de Mayotte tout en s’attachant à remplir une de ses promesses de candidat : la normalisation des relations de la France -et Mayotte- avec les trois autres îles de l’archipel.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...