27.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 mai 2024
AccueilEconomieRénovation énergétique des logements : EDM s’engage auprès des entreprises et des...

Rénovation énergétique des logements : EDM s’engage auprès des entreprises et des habitants

Club, syndicat ou comité… Electricité de Mayotte (EDM) ne sait pas encore trop comment nommer sa bonne action : faire travailler les entreprises accréditées pour permettre aux particuliers de bénéficier de subventions.

Yacine Chouabia, Greggory Stoops et Mounib Maoulida
Yacine Chouabia, Greggory Stoops et Mounib Maoulida

« Une première dans les DOM ! », précise Yacine Chouabia, le directeur général d’EDM, qui parle d’un partenariat « gagnant-gagnant-gagnant » : « nous allons aider des entreprises à être labellisées RGE, Reconnu Garant de l’Environnement, liées à des aides aux particuliers qui y ont recours, pour que l’ensemble de l’île voit baisser sa facture énergétique. »

14 professionnels ont répondu présents, « pas des majors qui travaillent plutôt sur des marchés publics, mais des entreprises qui sont en cours d’obtention de la garantie décennale* ou qui l’ont déjà, comme Rousseau Padial, et qui peuvent espérer de nouveaux chantiers à la clef, impliquant des créations d’emploi ».

En amont, la réflexion menée depuis plusieurs années par EDM qui ne pourra fournir de l’énergie au rythme où l’Etat construit les écoles, et alors même que la marge d’équipements des foyers, donc de la demande en électricité, est forte.

L’extension Longoni 2 a succédé à Longoni 1, et la centrale Longoni 3 est envisagée à l’horizon 2020, mais une action sur la consommation (+5,5 % en 2013) est menée depuis plusieurs années : mise à disposition d’ampoules basse consommation, « 38 000 en 2014 à un euro au lieu de 7 euros », subventions aux chauffe-eaux solaires, création d’un espace Info-énergie itinérant en partenariat avec l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’Energie), des sentiers de l’énergie avec les Naturalistes… »

Intéresser les entreprises et les particuliers

Une tôle de qualité pour les toitures mahoraises
Une tôle de qualité pour les toitures mahoraises

Cette action a posteriori, EDM en veut son accompagnement en amont : « il faut intéresser l’entrepreneur à la conception d’un bâti non énergivore. » Tout doit être prêt pour l’arrivée de la labellisation RGE au 1er octobre 2015.

La formation pour les chefs d’entreprise membre du « Club EDM » se déroule sur trois jours cette semaine, avec 6 objectifs étroitement liés : décrocher la qualification Qualibat et la reconnaissance RGE, devenir acteur de l’amélioration énergétique, permettre aux entrepreneurs de proposer des aides fiscales à leur clients, s’informer sur les technologies, maîtriser l’approche globale de l’énergie et promouvoir les économies d’énergie et les services associés.

Pour les entreprises, l’objectif est évidemment de se professionnaliser dans un domaine où Mayotte est gagnée par les normes, « 2017 pour la réglementation thermique », indique Gregory Stoops, chef de projet maîtrise de l’énergie, et donc de décrocher de nouveaux marchés : « c’est comme une jeune équipe de foot qui doit monter en puissance… Elles seront ensuite prises en charge par l’ADEME ou OPCALIA pour les formations, et par émulsion, d’autres s’inscriront, pour une montée en puissance des compétences ».

Des aides d’Etat dont seuls les initiés voient la couleur

Les pare-soleil
Les pare-soleil

Le contexte du marché mahorais et ses nombreux auto-constructeurs est pris en compte, « c’est pour les épauler que nous mettons en place des aides qui leur assurent un même prix pour un équipement plus performant ».

Deux aides d’Etat sont rappelées : le Crédit d’impôt Transition Energétique, une réduction d’impôt de 30% des dépenses d’équipement, sans condition de ressource, pour une rénovation sur une habitation principale achevée depuis 2 ans, qui peut se combiner avec l’Eco prêt à taux zéro. Des avantages qui passent sous le nez des habitants si aucune entreprise n’est labellisée et/ou sollicitée. Il fallait une carotte. Elle est fournie par EDM.

L’opérateur accompagne en effet le mouvement en mettant en place ses propres aides : à l’isolation performante sur la laine de verre qu’elle propose à 8 euros le m2, « un allègement de 50% de la facture », sur les matériaux de toitures où l’aide de 15 euros le m² met la tôle épaisse notamment d’Arcelor Mital au même prix que la maigre tôle traditionnelle, sur les protections solaires avec 40 euros du m² offert sur les vitrages protégés « un travail que nous menons avec Colas sur les modulaires pour l’Education nationale » et enfin, sur les brasseurs d’air avec la moitié du prix offert par EDM.

Une baisse de consommation qui peut atteindre 25% de la facture, selon EDM. Les clients intéressés peuvent contacter l’Espace Info Energie* formulaire de contact, présent à Sada ce samedi.

Les offres à venir concerneront l’aide à l’équipement en réfrigérateurs et congélateurs des ménages mahorais et les lampadaires solaires pour l’éclairage public à disposition des collectivités.

Un Club-couveuse qui pourra évoluer vers une fédération autonome ou adhérente à une confédération, pour un renforcement de leur poids dans l’économie et une défense commune de leurs intérêts.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

*0269 620 626

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139522
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139522
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139522
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139522
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139522
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139522
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...