28.9 C
Dzaoudzi
mardi 27 février 2024
AccueilFaits diversLes routes de Mayotte restent relativement sûres

Les routes de Mayotte restent relativement sûres

Malgré l’augmentation régulière du parc automobile et deux-roues, le bilan de sécurité routière reste plutôt bon à Mayotte. Huit personnes ont tout de même perdu la vie en 2014.

Un accident vient de se produire sur une route à l'intérieur de Mayotte en novembre 2014
Un accident vient de se produire sur une route à l’intérieur de Mayotte en novembre 2014

Impossible de se réjouir lorsqu’on évoque les huit morts enregistrées lors d’accidents sur les routes de Mayotte en 2014. Evidemment, ce sont huit familles qui ont été endeuillées et pourtant, ce chiffre permet de dire que nos routes sont toujours relativement peu meurtrières. On comptait 6 morts accidentelles en 2013.

Un fait est tout de même inquiétant : le nombre de deux-roues impliqués est toujours plus important. On se souvient par exemple de cette femme, passagère du scooter conduit par son mari, renversée puis écrasée par un camion à Mamoudzou, à la fin du mois de juin 2014. Une information judiciaire avait été ouverte après que le chauffeur ait commis un délit de fuite.

Le convoi est parti du Barakali pour l'aéroport via l'amphidrome, pour accompagner Jojo pour son dernier voyage en octobre 2014
Le convoi est parti du Barakali pour l’aéroport via l’amphidrome, pour accompagner Jojo pour son dernier voyage en octobre 2014

Le club des motards de Mayotte avait aussi accompagné l’un des siens pour son dernier voyage après un accident mortel intervenu à Passamainty en octobre.

Moins de blessés

Globalement, l’an dernier, les accidents corporels ont été moins nombreux qu’un an plus tôt. Avec 5 ou 6 accidents par semaine, ce sont 274 carambolages qui ont été enregistrés contre 292 en 2013 soit une baisse de 6%. Moins d’accidents et des accidents moins graves : le nombre de blessés a baissé de 8,8% avec 297 personnes concernées contre 326 en 2013.

Si le nombre de victimes -blessées ou décédées- est relativement peu élevé, on peut facilement imaginer qu’il suive une pente inexorablement orientée à la hausse. Si la qualité des 90 km de routes nationales et des 140 km de routes départementales de Mayotte s’est nettement améliorée, la croissance du parc automobile et de deux-roues de plus de 2.000 véhicules chaque année, augmente de fait les risques.

67 retraits de permis

Un véhicule sur le toit à côté du pont de la rocade de Mtsapéré, le 2 décembre 2014
Un véhicule sur le toit à côté du pont de la rocade de Mtsapéré, le 2 décembre 2014

Même si on ne les croise que rarement sur le bord des routes, les forces de l’ordre ont réalisé 1.830 dépistages d’alcoolémie dont 105 se sont révélés positifs. En 2014, 67 mesures de retrait de permis ont été prises contre 89 en 2013.

Enfin, plusieurs actions ont été menées dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière, rappellent les forces de l’ordre : sensibilisation à la conduite de 2 roues avec un simulateur, dans les collèges et les lycées ; campagne de prévention sur les dangers liés à l’alcool et les stupéfiants ; actions de prévention sur les dangers de la route dans les écoles primaires ; contrôles préventifs et pédagogiques sur le bord des routes.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139120
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139120
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139120
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139120
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139120
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139120
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...