28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 22 mai 2024
AccueilEconomieHaut et Très haut débit : une couverture imparfaite

Haut et Très haut débit : une couverture imparfaite

Un marché public va être lancé pour harmoniser la couverture de l’île en haut débit dans le sud, et commencer un réseau très haut débit. Sur ce point, la santé, l’Education nationale et l’administration seront prioritaires.

Faouzat Mli porte ce projet pour le conseil départemental
Faouzat Mli porte ce projet pour le conseil départemental

Cela fait ce mois-ci trois ans que Mayotte a accédé au haut débit, après avoir été raccordé au câble sous-marin LION2 de France Télécom Orange. Mais il est très inégalement réparti sur le territoire. Le nord, urbanisé et centre d’affaires, est plutôt bien couvert, avec une rentabilisation des investissements à la clef, quand le sud est délaissé.

Le schéma directeur territorial sur l’aménagement numérique (SDTAN) dont s’est doté le département doit pallier ces déficiences. Un point était fait par Faouzat Mli, directrice du numérique et des systèmes d’information du conseil départemental, en séance plénière ce mercredi matin : « Il faut rééquilibrer le réseau nord-sud, améliorer l’ADSL existant, et amorcer le très haut débit, notamment pour moderniser notre administration ».

Pour y arriver, le conseil départemental lance un marché public afin de recruter un maitre d’œuvre : il devra poser les 67km de fibres optiques nécessaires au sud. L’île sera donc couverte différemment avec « un réseau de fibres optiques privé au nord, et un public au sud », résume la jeune femme.

Un investissement de 7 millions d’euroshaut debit reseau collecte sud

De la même manière, le nord devra être couvert progressivement par le très  haut débit, « nous entendons du 100 Méga par fibres optiques », et sur certaines zones prioritaires, « les sites administratifs, de santé, de l’enseignement », concentrés sur Mamoudzou, Dzoumogné, Combani, Chirongui.

Le planning prévoit de choisir le titulaire du contrat dès ce mois de mai pour une fin de travaux en 2017. Le conseil économique dans un avis rendu mardi préconise d’ouvrir le marché à tous les opérateurs pour éviter les situations de monopole, et de pratiquer une politique tarifaire accessible à la population. Une remarque entendue et intégrée au nouveau rapport remis ce mercredi matin.

Un investissement de 7 millions d’euros, « dont les actions sont éligibles au Fonds de service numérique et au Fonds européen FEDER, avec apport du département », précisait Faouzat Mli.

Le chantier est en effet loin d’être bouclé à Mayotte : lors de l’arrivée de la ministre Pau-Langevin le week-end dernier, sa délégation n’a pu que constater la déficience de la couverture 3G, pourtant au nord de l’île, entre Cavani et Mamoudzou…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139519
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139519
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139519
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139519
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139519
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139519
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...