24.9 C
Dzaoudzi
samedi 20 juillet 2024
AccueilOcéan IndienGrève d'Air Madagascar : la crise ultime ?

Grève d’Air Madagascar : la crise ultime ?

Des milliers de voyageurs bloqués, de vaines interventions gouvernementales sur fond de rumeurs d’intérêts de proches du pouvoir : la compagnie aérienne nationale malgache connaît une nouvelle crise qui pourrait signer sa disparition pure et simple.

Aucun départ ce dimanche 21 juin depuis l'aéroport d'Antananarivo (crédits photo : RR/JDM)
Aucun départ ce dimanche 21 juin depuis l’aéroport d’Antananarivo (crédits photo : RR/JDM)

De notre envoyé spécial à Madagascar. Plus de dix jours après le début de la grève paralysant l’activité d’Air Madagascar, la situation réunit tous les ingrédients caricaturaux d’un pays qui ne parvient pas à chasser ses éternels démons.

Avec aucun vol intérieur opéré ce week-end et quelques rares liaisons internationales (vers Paris), ce sont encore des milliers de voyageurs qui sont bloqués un peu partout dans le monde.
Le journal TanaNews citait vendredi le cas de passagers coincés à Guangzhou (Chine) sans que la compagnie ne finance l’hébergement ni ne trouve de possibilités de retour.

Le comptoir Air Madagascar de l'aéroport d'Antananarivo ce dimanche prenait en compte les voyageurs bloqués pour trouver un plan B
Le comptoir Air Madagascar de l’aéroport d’Antananarivo ce dimanche prenait en compte les voyageurs bloqués pour trouver un plan B

Sur la Grande Île ensuite, les touristes en provenance d’Europe, de La Réunion, de Mayotte ou d’ailleurs tentent aussi de trouver des solutions pour rentrer chez eux.
Le vol entre Antananarivo et Mayotte prévu samedi ayant été annulé, les passagers avaient été orientés vers un Tana-Diego Suarez-Mayotte prévu hier dimanche à 6 heures mais qui a été à son tour effacé des panneaux d’affichage… avec des remboursements et des prises en charge de moins en moins importantes au fur et à mesure que le conflit s’enlise.

Les compagnies aériennes concernées

Quelles solutions pour rejoindre Mayotte ? Certains se rabattaient sur un vol Air Austral pour La Réunion (en partie pris en charge par Air Madagascar), d’autres sur un croché via Nairobi par Kenya Airways mardi… ou d’autres encore décidaient de rejoindre Majunga en taxi brousse (10 à 12 heures de trajet) pour espérer partir sur le vol Ewa de mercredi. Espérer, car pour les compagnies extérieures, si la paralysie de la compagnie malgache est a priori une bonne affaire, elle se révèle en réalité très problématique. Air Mada assure en effet une assistance au sol des compagnies étrangères, en attendant la fin du processus de privatisation d’équipements aéroportuaires (Aéroport de Paris et la Colas Madagascar sont ainsi sur les rangs).

Tous les vols intérieurs annulés ce dimanche 21 juin
Tous les vols intérieurs annulés à Madagascar ce dimanche 21 juin

Les passagers d’Air Mauritius en ont fait l’amère expérience, bloqués deux heures dans leur avion en attendant que le personnel en colère d’Air Madagascar veuille bien approcher les passerelles pour les faire descendre de leur appareil. Depuis l’incident, la compagnie mauricienne a annulé ses vols vers la Grande Île.
Quant à la compagnie «mahoraise» Ewa, elle ne saura avec certitude que mardi si elle est en mesure d’assurer sa liaison Majunga-Pamandzi du lendemain.

Les intérêts du pouvoir

Un avion en carton d'Air Mada sur l'avenue de l'indépendance à Tananarive pour le carnaval ce dimanche 21 juin 2015
Un avion en carton d’Air Mada sur l’avenue de l’indépendance à Tananarive pour le carnaval ce dimanche 21 juin 2015

Ce nouveau conflit à Air Madagascar n’a cessé de prendre de l’ampleur sur fond de désaccord sur la gestion et le management de la compagnie entre une partie du personnel et de la direction. Négociations infructueuses, mises à pied, vaines réquisitions du gouvernement, intervention du Premier ministre Jean Ravelonarivo… rien ne semble parvenir à dénouer la crise alors que la compagnie perdrait jusqu’à 500.000 dollars par jour, sans que cette information soit avérée… de quoi alimenter les rumeurs sur une partie des dirigeants qui joueraient la chute de la compagnie pour en créer une nouvelle.

Après le carnaval de la capitale, Madagascar s'apprête à célébrer sa fête nationale sur fond de crise de l'aérien
Après le carnaval de la capitale, Madagascar s’apprête à célébrer sa fête nationale sur fond de crise de l’aérien

Le journal malgache La Vérité révélait ce week-end que «l’attitude suicidaire de la direction d’Air Madagascar face aux revendications légitimes des grévistes» s’expliquerait par une stratégie menée par deux proches de l’actuel président de la République. Ils souhaiteraient ni plus ni moins «couler» définitivement la compagnie nationale pour la remplacer par une nouvelle société, “Madagascar Airways”… Une nouvelle structure qui aurait déjà un agrément officiel de la part de l’Aviation civile de Madagascar (ACM) pour assurer des vols “régionaux, nationaux et internationaux”, selon le journal. Régner sur un tas de ruines mais régner tout de même… désespérante Madagascar !

Des arrivées internationales bien vides ce dimanche 21 juin 2015
Des arrivées internationales bien vides ce dimanche 21 juin 2015 à Antananarivo

Lourdes conséquences

Quoi qu’il en soit, les conséquences commencent à être problématiques pour le pays tout entier. Le secteur du tourisme ne peut que constater un début de haute saison catastrophique pour les 38.000 employés directs du secteur et leurs familles… sans parler des activités connexes telles que l’artisanat et la pêche qui n’exporte plus rien depuis 10 jours. DHL Madagascar ne peut tout simplement plus assurer ses missions dans les transports express (courrier et colis) et les approvisionnements de nombreuses entreprises ne sont plus assurés.

Le Premier ministre assurait ce week-end que «la situation sera débloquée d’ici lundi», malgré un grand scepticisme. Tandis que Madagascar s’est parée de ses couleurs rouge, vert, blanc à quelques jours de la fête nationale qui marquera les 55 ans de l’indépendance (le 26 juin), ce n’est toujours pas le retour à la prospérité et à un développement tant espéré que le peuple malgache fêtera.

RR à Antananarivo
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...