19.9 C
Dzaoudzi
dimanche 21 juillet 2024
AccueilorangeLa foire ramadan a envahi le nord de Grande Terre

La foire ramadan a envahi le nord de Grande Terre

C’est la folie des achats de l’Ide qui s’amplifie et qui transforme la paisible Majicavo Dubaï en un méga centre commercial. Pressés s’abstenir…

Un embouteillage monstre aux abords de Majicavo Koropa
Un embouteillage monstre aux abords de Majicavo Koropa

La file s’allonge un peu plus chaque jour, et de plus en plus tôt : les achats qui précèdent l’Ide ont commencé et ont comme un goût de courses de Noël. « Je veux tout changer chez moi, les rideaux, et surtout les matelas », Aïcha n’est pas la seule à s’occuper de sa maison, et l’aménagement intérieur est refait à neuf dans la plupart des familles à la fin du ramadan. L’occasion de repartir sur de nouvelles bases, et pas seulement dans le domaine spirituel.

Les stands de toiles bleues et rouges sont dressés depuis plusieurs jours à Majicavo Koropa, lieu vers lequel convergent tous les habitants de l’île, provoquant des embouteillages faramineux à chaque fin de ramadan dans ce village du nord de l’île. Ce qui a d’ailleurs permis de rebaptiser le bas du quartier de Bandrajou en Majicavo Dubaï, pays d’origine de la plupart des marchandises en vente, qui sont malgré tout de plus en plus achetées en Chine… Bientôt un Majicavo-Shanghai ?

Des deux côtés de la route
Des deux côtés de la route

Cette année, le phénomène a pris encore plus d’ampleur, puisque les stands se sont accaparés les deux côtés de la route, « une esplanade que nous avions conçue pour éviter que les véhicules se stationnent au milieu de la route », confie un cadre de la mairie de Koungou, « nous prendrons d’autre disposition l’année prochaine ». Un service de sécurité a été mis en place pour réguler la circulation, « mais les policiers municipaux vont y être affectés ».

La nuit, de grosses ampoules éclairent l’ensemble, transformant cette masse hétéroclite en un vaste ruban lumineux, qui va s’allonger jusqu’au jour J, celui de l’Ide el Fitr aux alentours du 18 juillet.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139510
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139510
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139510
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139510
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139510
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139510
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...