24.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilorangeOn va voter à Mtsangamouji les 20 et 27 septembre

On va voter à Mtsangamouji les 20 et 27 septembre

Alors que les élections municipales viennent d’être annulées à Dembéni, la date du nouveau scrutin est connue pour Mtsangamouji. Ce sera les 20 et 27 septembre, la fin d’une période transitoire compliquée pour les habitants de la commune.

La mairie de Mtsangamouji
La mairie de Mtsangamouji

C’est fixé. La préfecture a publié les dates des élections municipales à Mtsangamouji. Elles se dérouleront les deux derniers dimanches de septembre, les 20 et 27. Ces nouvelles élections sont la conséquence de l’annulation du précédent scrutin par le tribunal administratif de Mayotte, une décision confirmée le 4 juin par le Conseil d’Etat.

Les 23 et 30 mars 2014, la majorité portée par Said Maanrifa Ibrahima avait été élue avec 1.402 voix, soit un seul petit bulletin d’avance sur Madi Issouf Moula (Alliance) qui en avait recueilli 1.401.
Une irrégularité avait été soulevée portant sur 11 signatures remplacées par une croix, une anomalie qui suffisait à renverser le résultat des élections.

Une commune sans élus

Depuis la décision du Conseil d’Etat, la commune n’a donc plus de conseil municipal. La vie s’est réorganisée et elle n’est pas toujours facile pour les administrés. Ce sont trois représentants de la préfecture qui gèrent les affaires courantes. Ils assurent le fonctionnement de la municipalité en permettant le paiement des salaires et des factures.

L'arrêté préfectoral fixant les dates des élections à Mtsangamouji
L’arrêté préfectoral fixant les dates des élections à Mtsangamouji

Ces représentants de l’Etat sont présents trois fois par semaine à la mairie pour les habitants de la commune. Ils assurent une permanence les lundis, mercredis et jeudi, durant trois heures, une présence relativement faible qui complique un peu les démarches administratives. Pour obtenir un extrait de naissance ou un autre acte d’état civil par exemple, les administrés doivent se rendre impérativement à la mairie dans ces créneaux restreints.

Le premier tour dans 48 jours

Et ils sont nombreux à se plaindre de ne pas pouvoir obtenir une autorisation pour un branchement sur le réseau d’eau ou une attestation de scolarisation par exemple, des documents que ne peuvent signer les représentants de l’Etat.
A Mtsangamouji, on attend donc avec impatience la fin de ce nouvel épisode électoral pour que le fonctionnement de la mairie revienne à la normale.

Said Maanrifa Ibrahima, le maire sort  prêt pour un nouveau scrutin municipal
Said Maanrifa Ibrahima, le maire sortant prêt pour un nouveau scrutin municipal

Malgré la période de vacances scolaires, la campagne bat son plein dans la commune dans une ambiance relativement calme. Le temps des tumultes électoraux, auxquels Mtsangamouji était habituée, semble terminé.
La composition des futures listes est quasiment bouclée, elles seront deux et peut-être trois. Les candidats pourront les déposer entre le 27 août et le 3 septembre et ainsi pouvoir solliciter les suffrages des habitants de la commune. La campagne officielle démarrera le 7 septembre et s’achèvera le 19 à minuit, veille du nouveau premier tour.
RR
Le Journal de Mayotte

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139113
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139113
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139113
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139113
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139113
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139113
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...