28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 juillet 2024
AccueilEducationLes rythmes scolaires encore au cœur des tensions de la rentrée scolaire

Les rythmes scolaires encore au cœur des tensions de la rentrée scolaire

Le syndicat du 1er degré de l’éducation nationale, le SNUipp, appelait à un rassemblement ce mercredi matin devant le vice-rectorat. L’UNSA dénonce quant à lui des «dysfonctionnements majeurs». Des parents mécontents bloquent plusieurs écoles et une nouvelle manifestation est prévue demain.

Echange entre Rivo du SNUipp et le directeur de cabinet de la vice-recteur ce mercredi matin
Echange entre Rivo du SNUipp et le directeur de cabinet de la vice-recteur ce mercredi matin

Faible rassemblement mais toujours un malaise. Voici comment on pourrait résumer le sentiment ce matin devant le vice-rectorat de Mayotte alors que le SNUipp, le syndicat du 1er degré, appelait à un rassemblement. «Depuis 2012, on nous promet monts et merveilles avec des constructions, des rénovations et une amélioration des conditions de travail… Et il ne s’est rien passé», explique Rivomalala Rakotondravelo, du SNUipp Mayotte.

Ce mercredi ce sont essentiellement les rythmes scolaires qui focalisent une nouvelle fois les tentions. Le SNUipp rappelle son opposition «catégorique» à ces nouveaux rythmes pour les écoles en rotation. Pour les autres, le syndicat souhaite des «rythmes adaptés» avec 5 matinées de 4 heures et deux après-midis de 2 heures par semaine. «Les après-midis, les enfants ne sont plus concentrés et l’école devient une garderie», dénonce Rivo.

Ecoles fermées

Faible mobilisation mais malaise dans les écoles en cette rentrée
Faible mobilisation mais malaise dans les écoles en cette rentrée

Le syndicat a tenté une nouvelle fois de mobiliser les parents d’élèves et le message est passé dans certaines communes. Le syndicat affirme ce mercredi matin, que deux écoles sont fermés à Mamoudzou, 3 à Sada, d’autres encore à Bouéni. Hier à Tsararano, des parents ont également fait part de leur grogne. Au-delà des rythmes, il s’agissait de dénoncer les conditions d’accueil des enfants dans une école.

Hier, lors d’une visite à l’école de Pamandzi 5, Nathalie Costantini rappelait qu’«aucune école en rotation n’a été contrainte de mettre en place les nouveaux rythmes scolaires. Mais nous ne voulons pas d’un système éducatif à deux vitesses. 15 écoles en rotation ont tenté une expérience pour permettre aux enfants d’être sur un pied d’égalité. Les familles doivent comprendre qu’il ne s’agit pas de les embêter mais d’offrir le meilleur pour leurs enfants.»

L’UNSA rejoint le SNUipp sur le fond

L'école de Bonovo à Mtsapéré fermée ce mercredi matin
L’école de Bonovo à Mtsapéré fermée ce mercredi matin

L’UNSA éducation, dénonce lui aussi ce matin, «des dysfonctionnements majeurs» et «la volonté du vice-Rectorat de vouloir appliquer à marche forcée les rythmes scolaires dans les écoles en rotation», une attitude «inadaptée au territoire». «Sans appeler pour l’instant, en cette rentrée, à la grève dans le premier degré, l’UNSA Education reste active et influente, y compris au niveau national, pour faire aboutir les revendications légitimes et partagées par tous sur ce dossier», indique Eric Hourcade, responsable de l’UNSA éducation Mayotte.

Une délégation du SNUipp a été reçue ce mercredi matin à la demande du vice-rectorat pour exposer une nouvelle fois son point de vue. Le vice-rectorat a reconnu un raté alors qu’aucun entretien n’a été accordé depuis le dépôt du préavis de grève en juillet comme la loi l’y oblige.

Après une réunion avec les parents d’élèves à la mi-journée, le SNUipp continue à encourager les parents d’élèves et les enseignants à procéder au blocage des écoles afin “de faire rapidement entendre raison la vice-recteur”. L’UDCSFM et le SNUipp-FSU Mayotte se disent toutefois “ouvertes au dialogue avec les décideurs”. Elles appellent à une nouvelle manifestation, demain jeudi 27 août, à Mamoudzou. Le rassemblement est prévu à 8 heures place de la République.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...