25.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 juin 2024
AccueilEconomieFonds européen COSME d’aide aux PME: peu de prétendantes à Mayotte

Fonds européen COSME d’aide aux PME: peu de prétendantes à Mayotte

COSME a été créé pour aider les PME à accéder aux prêts bancaires. Mais à Mayotte, beaucoup n’ont pas encore de bilan comptable… C’est justement l’occasion de mettre en place un accompagnement.

Jacques Launay se réjout de la création d'une structure d'accompagnement de ces petites entreprises
Jacques Launay se réjout de la création d’une structure d’accompagnement de ces petites entreprises

Selon l’enquête sur l’accès au financement publiée en 2013 par la Commission européenne et la Banque centrale européenne, une PME sur trois n’a pas obtenu le financement dont elle avait besoin en France. Les entreprises estiment que les conditions d’octroi des financements bancaires se sont aggravées. C’est pourquoi le Fonds européen COSME (compétitivité des entreprises et des petites et moyennes entreprises), doté de 2,3 milliards d’euros sur la période 2014-2020, était présenté ce mercredi dans les locaux de la Chambre de Commerce et d’Industrie, à la demande du Conseil départemental.

COSME fonctionnera au moyen de garanties de financement pour les banques afin de les aider à fournir davantage de prêts et de contrats de location-financement aux PME. L’impact est important puisque, en raison de l’effet de levier du programme COSME, un euro investi dans une garantie de prêt permet d’assurer jusqu’à 30 euros de financement aux PME.

93% sont des entreprises individuelles

Beaucoup de questions parmi le public
Beaucoup de questions parmi le public

Mais un fonds qui arrive sur un territoire où tissu économique est fragile, comme le fait remarquer Jacques Launay,  responsable du pôle Entreprises, emploi, économie à la Direction du travail (Dieccte) : « les entreprises mahoraises doivent encore se structurer. 93% d’entre elles sont des entreprises individuelles, avec peu ou pas de salariés, et une comptabilité la plupart du temps absente. Impossible de mobiliser des prêts bancaires dans ce cas. »

Un fond qui va donc permettre aux plus structurées d’entre elles, notamment des acteurs touristiques, d’avoir accès aux garanties de prêt et/ou au capital développement, et ainsi de pouvoir apporter un cofinancement sur d’autres fonds européens.

Les autres ne sont pas oubliées, puisqu’une convention permet à la CCI d’être financée par le Conseil départemental pour mettre en place une structure d’accompagnement basique des créateurs d’entreprises : « le contingent des couveuses est contraint. Or, presque la totalité des entreprises qui y sont suivies sont pérennes », informe Jacques Launay, « ces petites entreprises ne seront ainsi plus exclues des financements et pourront commencer à faire face à la concurrence extérieure. La valeur ajoutée doit rester à Mayotte. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139516
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139516
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139516
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139516
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139516
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139516
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...