24.9 C
Dzaoudzi
mercredi 24 juillet 2024
AccueilFil infoLe CREFOM Mayotte a vu le jour ce samedi

Le CREFOM Mayotte a vu le jour ce samedi

C’est sous forme d’association que se déclinera le Conseil représentatif des Français d’Outre-mer. Piloté en France par Patrick Karam, le CREFOM a pour ambition première d’être la voix unique qui manque aux territoires ultramarins. Il veut promouvoir, valoriser et défendre leurs intérêts.

Noussoura Soulaimana et Patrick Karam le 30 juin 2015
Noussoura Soulaimana et Patrick Karam le 30 juin 2015

Sa représentation mahoraise, présidée par Noussoura Soulaimana, s’est dotée de son premier bureau*, composé de personnalités : avec notamment Hassani Abdallah, ancien maire Mamoudzou, comme 1er vice-président, Daroussi Ahamadi, directeur du développement à la mairie de Mamoudzou, 2ème VP, et le linguiste Rastami Spelo en 3ème VP.

Le président s’est positionné sur la loi d’égalité réelle économique, cheval de bataille national, avec une égalité sociale demandé pour Mayotte « au plus tard en 2017 ». S’y ajoute une lettre de soutien à la démarche nationale du CREFOM d’égalité entre les Outre-mer et la métropole : « elle pourrait être signée par le Président du CREFOM Mayotte, le Président du Conseil Départemental de Mayotte, les 4 parlementaires, les Présidents des CESER et CCEE, les Présidents des Chambres Consulaires, les Responsables des organisations syndicales (salariés et patrons) », avance Noussoura Soulaimana.

Du « Plan jeunes » du ministère des Outre-mer, présenté la semaine dernière, le CREFOM Mayotte retient : la bourse nationale et le fonds social étudiant « (qui) devront être alignés à Mayotte avec les dispositifs nationaux », les collations « devront au plus vite être remplacées par des plateaux repas sur la base des produits locaux, le CROUS devra intervenir à Mayotte au plus vite dans le but de mettre à disposition des logements pour les étudiants de Mayotte, la politique de construction des crèches, des internats pour les lycées, des foyers des jeunes travailleurs devra être soutenue et des collèges et lycées spécialisés notamment sur l’agriculture, les métiers de la mer, la culture et le sport devront être créés avec un plan de construction des équipements dédiés…

Outre ces mesures, le CREFOM Mayotte demande un plan de résorption des métiers en tension, la recherche de l’intégration des ressources locales dans les 3 versants de la Fonction publique, la mise en place d’un Cadre Avenirs, la mobilisation des moyens de la France et de l’Europe en soutien des collectivités de Mayotte pour supporter le flux migratoire, et un nouveau recensement de la population d’ici la fin 2015 « afin de permettre de tirer toutes les leçons des résultats pour le budget 2017 et les élections programmées ».

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

*  –   Président : NOUSSOURA Soulaimana
–  1er Vice Président: Hassani ABDALLAH
–   2e  Vice-Président: Daroussi AHAMADI
–   3e Vice Président: Rastami SPELO
–   4e  Vice Président : Ismael TARIME
–   5 Vice-Président: Amir AHMED
–   Secrétaire Générale: Délfina HOUDJATTE
–    Secrétaire Général Adjoint:  Achiraf   BACAR
–    Trésorier: Harithi ABDOU
–    Trésorière Adjointe: Isabelle CHEVREUIL

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139513
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139513
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139513
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139513
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139513
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139513
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...