27.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 juillet 2024
AccueilFil infoMunicipales: retour sur les chiffres du scrutin à Dembéni

Municipales: retour sur les chiffres du scrutin à Dembéni

Comme le JDM vous l’annonçait hier dimanche soir, Ambdi Hamada Jouwaou (Mouvement des jeunes unis et Les Républicains) a repris la commune de Dembéni avec 1.306 voix soit 51,44% des suffrages exprimés. Soihibou Hamada perd la mairie après avoir reccueilli 1.233 voix soit 48,56%. Il a fallu attendre après 21h30 et la fin du dépouillement à Tsararano pour connaître l’issue d’un scrutin dont certains craignaient qu’elle soit serrée.

Le dépouillement à Dembéni le bureau centralisateur
Le dépouillement à Dembéni le bureau centralisateur

Ces élections municipales partielles ont mobilisé. Avec un taux moyen de participation de 74,26% des électeurs inscrits, les deux listes en présence ont su, à leur manière, intéresser les citoyens aux enjeux du scrutin. La palme revient au village d’Ongoujou où 84,28% des inscrits se sont déplacés aux urnes. A l’opposé, Hanjangua et Iloni ont été les moins civiques avec 70,8% de votants (Voir les chiffres complets par village).

Deux villages fiefs

Comme souvent dans ce type d’élection, les candidats ont leur fief. Et il intéressant de noter le parfait équilibre entre les deux villages poids-lourds : Tsararano et Dembéni.
Le premier a accordé à son champion Soihibou Hamada 448 voix contre 218 Ambdi Hamada Jouwaou.

Le second a pratiquement inversé les proportions avec 451 voix pour la liste MJU LR contre 216 pour l’Union. Plus que jamais, l’élection s’est donc jouée à Iloni où les 69 voix d’avance d’Ambdi Hamada Jouwaou ont été déterminantes. Au final, il remporte l’élection avec 73 suffrages de plus que son adversaire.

Le dépouillement à Dembéni qui inverse quasiment exactement celui de Tsararano
Le dépouillement à Dembéni qui inverse quasiment exactement celui de Tsararano

Cette avance, relativement nette, va peut-être mettre la commune à l’abri de contestations qui remettraient en cause le scrutin. Car un certain nombre d’anomalies ont encore entaché le déroulement des votes.

Le nombre impressionnant de procurations

Il est d’abord question des procurations. Ce sont pas moins de 626 votes qui ont été effectués par ce biais, quasiment un quart des suffrages ! Et chaque camp se plaint de partisans qui n’ont pu utiliser certaines procurations pour effectivement voter.
Là encore, une nouvelle fois, le principe même de la procuration se pose surtout quand on sait que des électeurs sont venus en établir plusieurs…

Autre anomalie, à la marge, la petite différence entre le nombre de signatures de votants à Tsararano (770) et le nombre d’enveloppes constatées dans l’urne (775) : cinq votants n’auraient donc pas signé le registre d’émargement.

Au final, le scrutin s’est tout de même déroulé dans une ambiance plutôt calme. A l’annonce des résultats, si la fête a duré tard dans la nuit à Dembéni, quelques jets de pierres ont été à déplorer à Tsararano. Pour la nouvelle majorité qui devrait réunir son premier conseil municipal samedi pour élire son maire, l’enjeu sera plus que jamais de rassembler autour de son action l’ensemble des habitants d’une commune malheureusement habituée aux tensions entre villages.

RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

AVIS DE CONSTITUTION AUTO SHOP 976

139126
  Par acte SSP du 14/09/2022, il a été constitué une SAS dénommée : AUTO SHOP 976 Siège social : 25 Rue Bahoni 97615 Pamandzi Capital :...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139126
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139126
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139126
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139126
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...